8. Ajustement de la couleur / finition - achèvement

44,643 vue(s)
ClipStudioOfficial

ClipStudioOfficial

[1] Dessin et ajustement des détails du personnage

En dessinant des détails après avoir dessiné l'ensemble, cela permet de rendre plus réelles certaines parties, et il devient alors plus facile d'y attirer le regard.



■1. Le dessin au trait


Pour modifier partiellement la couleur des traits du personnage, je crée un nouveau calque juste au-dessus du calque de dessin au trait, et j'active le [Masque d'écretâge sur le calque inférieur].

Sur ce calque, je peins au-dessus des lignes de la partie sous les yeux et la partie de couleur de peau avec une couleur rougeâtre en utilisant l'outil [Stylo] → [Plume Maru], ainsi que l'outil [Pinceau] → [Aquarelle] → [Aquarelle dense], afin de faire fondre les traits avec les différentes parties du visage.

Vu que j'ai paramétré l'écrêtage, la peinture ne déborde pas ailleurs que dans les lignes.

* Sur la figure ci-dessus à gauche, seuls le dessin au trait et le calque avant écrêtage sont affichés afin que les parties peintes dans ce processus soient faciles à visualiser.



■2. Les cheveux


Je crée un nouveau calque au-dessus du calque du dessin au trait du personnage, et je dessine des cheveux clairsemés avec une taille de pinceau d'environ 7 px de l'outil [Crayon] → [Crayon plus clair].

En dessinant des cheveux clairsemés, le mouvement des cheveux est renforcé.

Les couleurs se mêlent bien à l'ensemble, si elles sont récupérées avec l'outil [Pipette] depuis les parties claires et les parties sombres des cheveux.



■3. Les ongles


Je sélectionne le calque du dossier « Peau » et je modifie légèrement la peinture pour mieux cerner l'ongle.



■4. Les yeux


Je crée un nouveau calque au-dessus du calque où j'ai dessiné le blanc de l'œil, et je dessine légèrement le bord des yeux, en imaginant bien la partie de la muqueuse entre le blanc et les paupières, avec une couleur plus rouge que la couleur de la peau.

De plus, je sélectionne le calque du dessin au trait du personnage, et après avoir activé [Verrouiller pixel transparent], j'ajoute un dégradé de couleur rouge sur le bord de l'œil à l'aide de l'outil [Aérographe] → [Gomme douce].

Cela a pour effet d'égaliser les différences de couleur entre les lignes et la peau, mais attention à ne pas en faire trop, car sinon l'expression des traits s'estompe.



■5. Ajustement général du personnage


J'ajuste les cheveux, la jupe, le foulard et la couleur des yeux tout en regardant l'équilibre général. Et pour terminer, je crée un nouveau calque tout en haut du dossier du personnage avec pour mode de combinaison [Incrustation].

Je rajoute légèrement de la couleur sur les endroits où la lumière frappe avec l'outil [Aérographe] → [Gomme douce], afin de rendre partiellement la couleur plus vive.

* Sur la figure ci-dessus à gauche, seules les parties peintes dans ce processus sont affichées. À droite, tous les calques sont affichés et le mode de combinaison est paramétré sur [Incrustation].


[2] Finition du fond

Je crée un nouveau calque « Feuilles d'automne » au sommet de tous les calques, et je dessine des feuilles d'automne qui tombent sur le premier plan, pour donner de la profondeur et une sensation de flottement dans l'écran.


① Je peins les feuilles d'automne du premier plan.

J'utilise le pinceau [筆(完成版?)] téléchargé depuis CLIP STUDIO.


▼ Outil utilisé [筆(完成版?)]

https://assets.clip-studio.com/fr-fr/detail?id=1385913


② Je duplique le calque des feuilles d'automne à partir du menu [Calque] → [Dupliquer le calque], et je floute le calque dupliqué avec l'outil [Filtre] → [Flou] → [Flou de mouvement].


③ Je crée un nouveau calque au-dessus du calque des feuilles d'automne, et après avoir activé l'écrêtage sur le calque inférieur, je peins la couleur des feuilles d'automne avec le pinceau [Aérographe] → [Gomme douce].


④ Je déplace le calque non flouté des feuilles d'automne tout en haut, et je règle le mode de combinaison du calque sur [Écran].


[3] Ajustement général des couleurs

Pour terminer, j'effectue la finition et l'ajustement de la couleur de l'ensemble.


Je crée un nouveau calque tout en haut, avec pour mode de combinaison [Densité linéaire +].

Je peins légèrement en blanc le côté droit de la fenêtre avec l'outil [Aérographe] → [Gomme douce], rendant la couleur de la réflexion des feuilles d'automne un peu plus vive.


Je crée de plus au-dessus un dossier de calque « Gouttelettes », dans lequel je crée le calque « Gouttelettes ». Je projette des gouttelettes avec l'outil [Aérographe] → [Gouttelettes].


▼ Outil utilisé [Gouttelettes]

C'est un outil secondaire qui permet de dessiner des gouttelettes à la forme aléatoires comme si de la peinture avait été pulvérisée.

Si la densité des gouttelettes par défaut est trop élevée, ajustez-la à l'aide de [Densité de la particule] dans [Propriétés de l'outil].


Je duplique le calque « Gouttelettes » et j'applique l'outil [Filtre] → [Flou] → [Flou gaussien], puis je modifie la couleur sur orange foncé avec [Édition] → [Correction de teinte] → [Teinte/Saturation/Luminosité], et je le déplace sous la couche « Gouttelettes » d'origine.

Je change le mode de combinaison du dossier de calque « Gouttelettes » en [Densité éclat], et je réduis l'opacité à environ 51%.


De plus, je met le calque au mode de combinaison [Incrustation] afin de rendre les couleurs de l'extérieur de la fenêtre plus chaudes par rapport à l'intérieur de la classe.


Enfin, j'unifie l'ensemble des couleurs.

Je crée un nouveau calque tout en haut, avec pour mode de combinaison [Incrustation], et je remplis le calque entier avec une couleur rougeâtre à l'aide de l'outil [Édition] → [Remplir].


Tout comme le dossier « Gouttelettes », je réduis l'opacité du calque à environ 20%, et c'est fini.

Commentaire

Articles similaires

Nouveautés

Nouveautés de la catégorie Officiel