1. Créer une ébauche

7,709 vue(s)
ClipStudioOfficial

ClipStudioOfficial


[1] Rassembler des idées

Lorsque je décide du motif d'un dessin, je n'en décide pas seulement d'un, mais j'en mélange plusieurs de sorte à avoir quelque chose dans le genre « motif principal + motif secondaire ».

Cela me facilite la réflexion sur les idées, en étendant mon champ d'imagination.


Cette fois-ci, j'ai ajouté comme motif « un fond marin (secondaire) + aller à l'école (secondaire) » à « l'arrêt de bus (principal) » que je comptais dessiner depuis avant.


[2] Dessiner une proposition d'image

Je consolide mon image du dessin en dessinant plusieurs compositions dans un carnet de croquis.

Il est important de ne pas trop penser à dessiner parfaitement, et de se faire plaisir en dessinant comme bon vous semble.


Bien que cela ne soit pas directement reflété dans l'illustration, je vous recommande d'écrire en quelques mots des histoires qui vous passent par la tête, car cela permet de rendre plus claire l'image d'idées vagues.


Pour cette fois, après avoir dessiné plusieurs compositions, j'en suis arrivé à une histoire de lycéenne qui part du fond de la mer pour aller à l'école à la surface.


Une fois le dessin à peu près fixé, je le scanne et je le colorise rapidement.


Voici à quoi ressemble la proposition d'image terminée.


[3] L'ébauche

En me basant sur ma composition, je commence à dessiner une ébauche avec un portemine (0,3 mm) sur un papier A3 Kent 135 kg (couleur unie).


Tout d'abord, je dessine des lignes horizontales et verticales avec une règle pour en faire des guides.

Je dessine ensuite à main levée afin de produire un rendu « dessiné à la main ».


Dans la proposition d'image, le bus était posé à terre, mais je l'ai modifié pour qu'il paraisse descendre en flottant dans l'eau comme s'il était dans la mer, car j'ai pensé que le rendu de cette sentation de vivacité était amusante.


Ensuite, je rajoute d'autres animaux dans la queue d'attente du bus, ainsi que le conducteur de cet étrange bus, et je dessine gaiement en ajustant l'ensemble, tout en réfléchissant à cette petite histoire.

Parce qu'il y a tellement de choses qui me passent par la tête quand je dessine, la proposition de composition ne reste qu'un repère, et il arrive qu'à la fin le résultat soit souvent bien différent.


Vu que lors de l'encrage je rajoute des détails, j'arrête l'ébauche arrivé à un certain point.


La prochaine fois j'expliquerai le processus analogique d'encrage et de dessin en pointillé.


Profil de l'auteur : kamakilimai

http://www.kamakirimai.com/

J'habite à Tokyo et je participe à des événements artistiques et des expositions aux alentours de la région du Kanto, centrés sur l'illustration et l'animation.

Commentaire

Articles similaires

Nouveautés

Nouveautés de la catégorie Officiel