Création d’un concept art de paysage avec CLIP STUDIO PAINT

18,734 view

1) Introduction

Dans ce tutoriel, je vais vous présenter les différentes étapes de mon processus de création d’un concept art de paysage avec CLIP STUDIO PAINT.
Pour chaque étape, je détaillerai les différents outils utilisés. Nous irons du premier croquis, du choix des couleurs et des lumières, jusqu’aux détails finaux et ajustements.
Dans ce décor nous dessinerons des éléments que l’on retrouve régulièrement dans les concepts art : végétation, rocher, eau et personnage.

2) Préparation des Outils

Dans ce dessin, nous utilisons les pinceaux de base du logiciel CLIP STUDIO PAINT ainsi que deux pinceaux personnalisés avec un peu de texture. Ces pinceaux sont disponibles dans la fenêtre [Outils].
Pour le crayonné :
- [Crayon] > [Crayon de dessin]

Pour la Peinture :
- [Pinceau] > [Encre de chine] > [Un peu costaud]
- [Pinceau] > [Aquarelle] > [Aquarelle Dense]
- [Pinceau] > [Aquarelle] > [Aquarelle Transparente]
- Pinceaux personnalisés

Pour la lumière :
- [Aérographe] > [Doux]
Dans le menu [Calque], nous utilisons différents modes de fusion de calque : [Normal], [Ajouter] et [Incrustation].

3) Crayonné

Commencez par faire un premier croquis du paysage avec l’outil [Crayon de Dessin]. Je vous invite à en faire plusieurs avant de sélectionner celui qui correspond le mieux à ce que vous souhaitez exprimer. Au début, pensez surtout aux différents plans et à la composition globale de l’image avant de suggérer les détails.

Une fois que vous avez choisi votre composition, réduisez l’opacité du calque et redessinez un crayonné plus propre sur un nouveau calque.

4) Aplats de couleur

Créez de nouveaux calques en dessous du crayonné pour peindre les couleurs avec un pinceau opaque ([Pinceau] > [Encre de chine] > [Un peu costaud]). Séparez chaque groupe d’éléments sur des calques différents (les roches, l’eau, le personnage et l’arrière-plan). Utilisez des couleurs sombres et peu saturées dans un premier temps.

Une fois les aplats posés, verrouillez les calques afin de pouvoir les peindre par la suite sans modifier les contours. Allez dans la fenêtre [Calque] > [Verrouiller Pixels Transparents].

Après avoir défini la direction de la source de lumière, peignez les variations de couleurs, de lumière directe et d’ombre sur chaque calque. Si vous ne savez pas quelles couleurs utiliser, aidez-vous de photos de références afin de trouver l’arrangement de couleurs qui vous convient.

Ajoutez des calques avec de la brume pour adoucir les transitions. Puis dessinez les feuilles au premier plan. Commencez à apporter de la lumière dans l’image grâce à l’outil [Aérographe] > [Surbrillance] avec une couleur jaune pâle au niveau des feuilles et du sol. Appliquer des coups de pinceau légers pour faire apparaître ces taches de lumière qui passent à travers la forêt.

Sur l’arrière-plan, utilisez l’outil [Dégradé] pour représenter la faible lumière qui vient de la droite. Puis détaillez rapidement les feuillages du fond à l’aide de l’outil [Pinceau] > [Aquarelle] > [Aquarelle dense].

5) Lumières

Créez un calque en mode [Ajouter] et utiliser l’outil [Aérographe] > [Doux] afin de représenter les rayons de lumière.

Ajoutez un deuxième calque en mode [Incrustation] et utilisez l’aérographe avec une couleur jaune orangé pour créer une ambiance plus chaude.

Les couleurs sont maintenant mises en place. Utilisez l’outil [Pipette] pour sélectionner les couleurs et ajouter des détails sur les rochers.

6) Ajustement des couleurs

Une fois que la structure du dessin est terminée, essayez différents arrangements de couleurs avant de passer aux détails.
Pour cela, utilisez les différents outils de modification de couleurs disponibles :
- Pour le contraste : [Édition] > [Correction de Teinte] > [Luminosité/Contraste]
- Pour la saturation : [Édition] > [Correction de Teinte] > [Teinte/Saturation/Luminosité]

Si vous souhaitez modifier l’ambiance générale du dessin (mettre une atmosphère plus tirée vers le rouge ou le bleu par exemple) utilisez les courbes de teintes ([Édition] > [Correction de Teinte] > [Courbes de Teintes]).

La courbe représente toutes les couleurs du dessin des plus foncées (à gauche) aux plus claires (à droite). Tirer la courbe vers le haut va faire tendre les couleurs vers le canal correspondant (rouge, vert, bleu ou blanc). La tirer vers le bas fait tendre les couleurs vers la couleur opposée au canal (cyan, magenta, jaune ou noir).

Avec cet outil vous pouvez modifier l’ambiance d’un calque ou de plusieurs calques à la fois à l’aide d’un calque de correction (menu [Calque] > [Nouveau Calque de Correction] > [Courbes de Teintes]).

À cette étape, créez une copie du dessin (clic droit sur le groupe de calques > [Dupliquer le Calque]) pour tester plusieurs arrangements de couleurs.
Différents tests de couleur pour ce dessin :

7) Détails

Une fois les couleurs définitives choisies, il reste à détailler chaque partie du dessin. Après avoir déverrouillé les calques, zoomez sur chaque partie puis utilisez la pipette et les différents pinceaux pour faire les détails.
Réduisez l’opacité du calque avec l'encrage. Puis gommez progressivement le calque d’encrage au fur et à mesure que vos détails s'affinent (avec l’outil [Gomme Douce]).

Dessinez les feuilles une par une avec des coups de pinceau en passant progressivement des couleurs sombres aux couleurs claires.

Pour la roche, précisez les ombres en pensant à l’orientation de chaque plan. Appliquez des couleurs très sombres dans les creux, les angles et les fissures. Réduisez la taille du pinceau au fur et à mesure que les détails s’affinent. Dessinez le feuillage et les fleurs en dernier à l’aide d’un pinceau rigide ([Pinceau] > [Encre de chine] > [Un peu costaud]).

Pour l’eau, commencez par peindre les rochers qui sont au fond de l’eau. Plus les rochers sont profonds, plus ils prendront la couleur de l’eau (bleu). Faites une partie éclairée et une partie ombragée pour chaque rocher.

Ensuite, faites le reflet des ruines dans l’eau. Pour cela, sélectionnez les ruines (fenêtre [Outil] > [Sélection]), dupliquez-les avec un copier-coller (Ctrl + C puis Ctrl + V), puis retournez-les avec l’outil [Édition] > [Transformation] > [Agrandissement/Réduction/Rotation] (ou Ctrl + T). Réduisez l’opacité dans la fenêtre [Calque] > [Opacité].

Ajoutez un masque sur ce calque (menu [Calque] > [Masque de Calque] > [Masquez la zone sélectionnée]). Sur le masque, utilisez la Gomme Douce pour effacer progressivement le reflet par le bas. Puis utilisez la gomme dure ([Gomme] > [Magnétiser la Gomme]) afin d’effacer certaines zones à l’aide de traits horizontaux. Cette technique permet de représenter l’ondulation de l’eau.

Les détails sont terminés ! Voici un comparatif du dessin avec et sans détails :

8) Finitions

Pour donner plus de vie au dessin final, rajoutez des feuilles volantes et des lucioles. Pour les feuilles, utilisez un filtre dynamique pour donner l’effet de vitesse (menu [Filtre] > [Flou] > [Flou Directionnel]). Puis utilisez encore des calques de correction (comme dans la section précédente) pour l’ajustement final des couleurs.
Dupliquez et fusionnez tous les calques (menu [Calque] > [Fusionner Calques Sélectionnés] ou Shift+Alt+E). Accentuez les détails et textures à l’aide d’un filtre de netteté (menu [Filtre] > [Net]).
Le dessin est terminé !

À Propos de moi

Je suis Vaskange, illustrateur indépendant. J’aime développer mes univers scifi et fantasy.
Retrouvez-moi sur mes réseaux sociaux !

https://www.instagram.com/vaskange/
https://twitter.com/Vaskange

Mes illustrations en poster sur ma boutique :

https://vaskange.com/

コメント

関連する記事

新着

公式 新着