Faire un "Anime character sheet" avec un modèle 3D

6,325 vue(s)

Bonjour à tous et bienvenue dans mon tout premier tutoriel sur le site Clip Studio Paint ! ^^
Aujourd'hui, je vais vous présenter de quelle manière vous pouvez réaliser un Character sheet for anime, autrement dit une fiche de concept art pour votre propre personnage. L'essentiel de ce tutoriel va porter sur l'utilisation du modèle 3D en détail, mais expliqué de façon simple, ce qui nous permettra de nous en servir comme base pour notre character sheet. C'est parti !

L'esquisse de la pose désirée

En général, les fiches de personnages d'anime sont présentées de la façon suivante : un dessin du corps entier de face, de dos, de profil, auxquels on ajoute quelques expressions faciales caractéristiques de notre personnage. L'important étant que grâce à celle-ci on puisse cerner l'apparence et le caractère de ce dernier. Il est donc primordial d'avoir une idée de personnage travaillé en amont, afin de choisir une pose qui lui correspondra parfaitement et des expressions qui renverront les émotions principales le définissant.
En admettant que vous avez votre personnage en tête donc, nous allons commencer par dessiner une ébauche de la pose que l'on veut lui donner. Pour cela, de simples lignes de constructions suffisent. N'allez pas dans les détails de l'anatomie, car de toute manière le modèle 3D nous aiguillera quant à cela.
Personnellement j'utilise surtout des formes géométriques pour représenter les membres et leurs articulations de façon simple et concise, mais il existe tout un tas de techniques que je vous laisse explorer par vous-même (lignes connectées par des points, cercles, ect) ;)

Choix du modèle 3D

Notre brouillon étant terminé, il nous faut maintenant corriger l'anatomie de notre personnage : c'est là que le modèle 3D entre en jeu ! Pour le sélectionner, il nous faut nous rendre dans Fenêtre > Matériel > Matériel (personnage)
S'ouvre alors devant nous une fenêtre avec différents personnages.

Bien sûr nous pourrions utiliser le modèle simple par défaut, celui qui ne présente aucun accessoire. Cependant, je trouve qu'il est plus intéressant et surtout plus rapide pour nous de choisir un modèle préconçu ayant déjà l’apparence et les vêtements d'un personnage d'anime. C'est donc à travers celui-ci qui que je vais vous expliquer le fonctionnement des modèles 3D.

Les poses

Vous constaterez que dans l'onglet "pose" nous avons à notre disposition toute une flopée de poses et de corpulences pré-enregistrées que vous pouvez utiliser comme bon vous semble pour votre modèle. Il y en a également plein d'autres sur Assets, alors amusez-vous avec !
Toutefois je vais plutôt vous apprendre à réaliser une pose vous-même à partir de zéro, comme ça vous ne serez pas pris au dépourvu quand vous ne trouverez aucune pose qui vous convient.

Utilisation des outils liés au modèle 3D

Voici donc comment se présente notre modèle. J'ai choisi celui-là car sa coupe de cheveux ressemble un peu à celle de mon personnage, mais passons ^^
Je vais vous présenter ici uniquement les outils qui nous seront utile pour la réalisation de notre pose.

Ci-dessus, nous remarquons des outils en haut du modèle. Il s'agit des outils qui nous serviront à positionner notre modèle :
- Le petit carré jaune sert à déplacer le modèle dans l'espace. Il est aussi intéressant de remarquer que la jupe du personnage bouge quand on le déplace avec cet outils, et que celle-ci se fige lorsqu'on arrête le mouvement. C'est donc très pertinent si on veut reproduire de façon adéquate le mouvement de la jupe !

Les outils à droite du petit carré servent eux aussi à déplacer le personnage dans l'espace considéré, je vous laisse les découvrir ;) Attention cependant à ne pas les utiliser si vous avez déjà défini la position de votre jupe : elle perdra son mouvement pour en reprendre un autre selon comment vous déplacez le modèle !
A la place, utiliser les outils à gauche du petit carré, qui vous permettent de faire des mouvements équivalent mais comme si vous déplaciez une caméra.

Comme on peut le voir ci-dessus, on trouve en bas à droite du modèle une palette d'outils qui nous servira à modifier quelques traits de notre personnage (la tête, l'expression du visage, les accessoires, etc) . Choisissez bien ceux qui se rapprochent le plus de votre personnage !

Pour ma part, j'ai privilégié des oreillers de chat, qui se rapprochent des oreilles de raton-laveur de mon personnage, et j'ai en plus de cela modifier légèrement sa coupe de cheveux.

Déplacer les membres du modèle 3D

Voilà, vous savez maintenant déplacer votre modèle dans l'espace. Mais ce n'est pas tout, il faut à présent lui donner une pose !
C'est bien la partie la plus importante ici, alors je vous montre tout ça.

Touchez votre modèle où vous le souhaitez, et regardez ce qui apparaît :

Nous y voilà.
Ici, les points bleus que l'on remarque sont ceux qui nous permettent de bouger toute une partie du corps dans un même mouvement. Ainsi si on fait bouger celui se situant au niveau de la main, le bras entier bougera et non juste la main : vous pouvez alors le plier et le déplacer à votre guise en suivant les axes de rotation symbolisés par les flèches et cercles de couleur.
A noter que le corps tout entier peut bouger lui aussi pour s'adapter à la position du bras par exemple : cela nous donne comme résultat une pose naturelle, un point crucial à prendre en compte dans notre pose car on ne veut pas de mouvement irréalisables en général, sauf si votre personnage et son univers s'y prêtent.

Enfin, si vous double-cliquez sur une zone précise du corps, disons l'avant-bras ou l'épaule comme ci-dessus, vous verrez de nouveaux axes qui s'affichent pour le membre en question. Leur déplacement fonctionne de manière analogue à celui présenté juste au-dessus, alors pas d'inquiétude et contentez-vous de suivre les axes ! Vous verrez que tout est très facile à maîtriser ici, croyez moi :3

Petit conseil, mettez votre modèle juste à côté de votre brouillon et non au dessus. En effet, selon moi il est difficile de reproduire la pose correctement en baissant l'opacité du modèle car on ne voit pas assez bien tous les détails de celui-ci. Donc le seul moyen pour nous de reproduire cette pose tout en l'ayant sous les yeux est de positionner notre modèle à côté, voilà tout.

Au final, avec un brin de patience et quelques tâtonnements, nous nous retrouvons avec le modèle dans la pose désirée !

Faire plusieurs poses à partir de la pose d'origine

Maintenant que nous avons notre pose définitive, nous nous débarrassons du brouillon réalisé au tout début du tutoriel. Vous pouvez le masquer, ou bien tout simplement le couper si vous êtes sûr à 100% que vous n'en aurez plus l'utilité.

Avant de continuer plus loin, rapellons-nous du but de ce tutoriel : réaliser un character sheet. Or comme je l'ai mentionné au début, ce dernier est composé d'une pose de face, de dos, et de profil. Nous avons ici présente notre pose de face, il ne nous manque plus que les deux autres.
Par manque de place, je vais omettre la pose de profil, mais libre à vous de la réaliser. Le principe de base sera exactement le même que pour la pose de dos que nous allons faire.

Dupliquons d'abord notre modèle : rien ne sert de commencer de zéro à nouveau, à moins que vous souhaitiez obtenir une autre pose pour la vue de dos. Si tel est le cas, recommencer simplement en suivant les étapes précédente, mais en mettant votre personnage dos à la caméra :)

Pour le dupliquer donc, clic droit sur le masque contenant le modèle 3D et choisissez "Dupliquer le calque"

Ceci fait, je retourne mon modèle avec l'outil caméra pour prendre soin de ne pas changer la position de la jupe encore une fois.
Nous voilà maintenant avec deux vue différentes de notre modèle !

Je vais maintenant procéder de la même façon avec les bustes de mon personnages qui seront là pour faire ressortir les différentes émotions qui définissent au mieux mon personnage : choisissez les bien, et prenez le temps d'explorer votre personnage pour se faire. Votre character sheet n'en sera que plus pertinent 👍
Et pour le coup, vous pouvez pré-sélectionner des émotions directement sur le modèle comme je l'ai expliqué plus haut, alors faites vous plaisir ;)

Se servir du modèle 3D pour l'ébauche du personnage

Procédons désormais à la réalisation de l'esquisse de notre personnage à partir de la pose donnée par le modèle 3D réalisée par nos soins ici. C'est une étape importante car elle survient juste avant l'étape du "line art" définitif : il faudra donc y accorder une certaine attention ;)

Commençons par transformer notre calque en un "raster layer", qui nous permettra de baisser l'opacité du modèle pour que l'on puisse dessiner par dessus, mais aussi d'alléger notre dessin car un modèle 3D pèse plus lourd qu'autre chose et peut ralentir votre ordinateur.
Pour cela, clic droit sur le calque > convert layer.

Une fenêtre identique à celle d'en dessous va alors s'ouvrir :

Choisissez alors dans "Type" le mode "raster layer" (je ne sais pas ce que ça donne en français mais je pense que vous comprendrez haha)
Vous pouvez désormais baisser l'opacité du modèle, que vous ne pourrez par ailleurs plus déplacer dans l'espace étant donné qu'il est maintenant considéré comme une image 2D.
Je la configure en général à 50%, pourcentage suffisant pour voir à travers sans être trop dérangeant.

Sur un nouveau calque classique cette fois-ci, nous allons commencer notre esquisse à l'aide du modèle 3D. J'utilise pour cela l'outil "crayon plus clair", qui permet d'obtenir un rendu léger à l'inverse d'une plume.

Puis je commence par décalquer les formes du modèle 3D, et ce en masquant les détails car à moins que vous souhaitiez dessiner exactement le même personnage il ne sera par nécessaire de s’encombrer de tous les petits détails de ce dernier. D'autant plus que votre style de dessin est sans doute différent et que vous voudrez apporter des changements à l'esquisse.
Reproduisez donc grossière le visage et ses éléments principaux, et le contour des vêtements et des cheveux dont vous aurez besoin (d'où l'importance de bien choisir son modèle : certains on des jupes, d'autres des pantalons, des manches courtes, etc)

Au passage, je vous conseille de ne pas reproduire la main du modèle 3D à l'identique : celle-ci est souvent trop grande par rapport au reste du corps. Préférez donc l'adapter sous un angle proche de celui de la pose d'origine, ou bien si vous ne maîtrisez pas encore le dessin des mains décalquez la main et réduisez là après.

Nous aboutissons finalement à la fin de la première étape de cette esquisse. Voyez le résultat avant/après ci-dessous :

Détails de l'ébauche

Dernière étape de notre ébauche : les détails ! Ceux-ci sont importants et doivent être travaillés au préalable car ils définissent votre personnage. Quels sont ses goûts, son caractère, l'univers dans lequel il vit ? Les éléments détaillants la tenue de votre personnage doivent pouvoir ouvrir une fenêtre sur les réponses à ces questions, ce qui demande un petit travail de conception avant de s'atteler au character sheet d'un personnage.
Je vous conseille vivement de vous pencher sur le sujet, vous trouverez plein de tutoriel sur le site de Clip Studio, mais aussi sur d'autres site tels que Pixiv et Deviantart, ou encore dans les très bons voir excellents livres de tutoriels nous venant du Japon ! (très facile d'en cerner les enjeux même si on ne parle pas la langue, les images se suffisent à elles-mêmes)

Supposons maintenant que vous savez ou vous allez et que vous connaissez bien votre personnage.
Sur un autre calque, vous allez en fonction de votre style de dessin modifier des éléments précis du corps. Dans mon cas, j'ai ajusté la taille de la tête, le visage, les cheveux et les pieds.

Pensez à donner du mouvement aux cheveux et par la suite aux vêtements en fonction de la direction de la jupe, pour plus de dynamisme dans la pose !

Une fois ceci fait, prenez une autre couleur sur un autre calque et ajoutez tous les détails, vêtements et accessoires de votre personnages ! A ce stade, vous pouvez même en ajouter en cours de route si une idée vous vient. Faites juste en sorte de garder tout cela en cohérence avec l'univers dans lequel le personnage évolue, ainsi qu'avec ses goûts et sa personnalité.
Si vous avez besoin d'idées, regarder des tutoriels, des références, ou encore des jeux vidéos qui disposent souvent d'un grand éventail de tenues. Inspirez-vous en sans modération, mais ne copiez pas intégralement ! Et puis regarder aussi votre garde-robe, enfilez un vêtement et prenez vous en photo pour en étudier les plis. C'est une manière intéressante de procéder, qui a l'avantage de se détacher des références d'internet qui ne sont pas toujours bonnes à prendre pour obtenir un résultat crédible. Je le fais souvent, et je peux vous assurer qu'on en apprend beaucoup grâce à cette technique :)

La différence de couleur nous permet de bien faire la distinction entre les détails ajoutés et la forme du corps de base.

Pour exemple, ici mon personnage est un hybride. Très attachée à la nature et passionnée par la médecine, elle s'entraîne dans la confection de soins magiques ou à base de plantes. Elle est très amicale, mais toujours très concentrée et par conséquent parfois détachée. Elle vit dans un monde à la fois moderne et basé sur la fantasy.
Selon moi, les accessoires que je lui est attribué sont donc justifiés. C'est ainsi qu'il faut procéder, prendre des éléments de la vie de votre personnage et lui confectionner une tenue adéquate à partir de ses informations.

Revenons en à notre dessin.
On va donc maintenant effacer les parties cachés par les détails qu'on a rajouté (d'où l'intérêt d'avoir 2 calques différents! )
Une fois fini, on met tout dans la même couleur et on se retrouve avec sous nos yeux l'esquisse finale.

Line Art

Nous y sommes presque !
Cette esquisse en notre possession, nous pouvons tracer le line art.
Pour cela, j'utilise juste un pinceau G-Pen de taille 5.0 sur un calque vectoriel pour corriger mes lignes plus facilement.
Ceci n'est pas un tutoriel concernant le line art alors je ne vais pas rentrer dans les détails, alimentez vous des nombreux tutoriels si vous voulez vous entraînez.
Gardez simplement à l'esprit qu'il faut augmenter l'épaisseur de vos lignes aux intersections, et que les détails seront représentés par des traits plus fins.

Coloriage et finitions

Nous avons maintenant atteint l'étape finale de notre tutoriel.
Pour la coloration, comme dans celle des véritables character sheets d'anime, nous allons rester très basique. Ce n'est pas un tutoriel de coloration non plus, mais libre à vous d'ajouter plus de détails à la coloration selon votre style :)

D'abord, le choix des couleurs s'impose. Prenez bien soin de sélectionner des couleurs qui s'accordent à la fois entre elles et avec le personnage choisi. Surtout ne choisissez pas trop de couleurs différentes, favorisez plutôt 3 à 4 couleurs proches si possible, afin que la coloration soit harmonieuse et ne rende pas le dessin désordonné. Je vous conseille de chercher des palettes de couleurs qui s'accordent entre elles sur internet et de choisir une combinaison en fonction des traits de votre personnage, comme ça on limite les faux-pas ;)

Comme vous pouvez le voir, mon choix s'est surtout porté sur le vert et le marron en référence à son attrait pour la nature.

On finit par les ombres et le tour est joué !
Comme je l'ai dis plus haut, servez-vous préférentiellement de photos de vous-même si vous ne maîtriser pas encore bien les plis, ou bien si vous voulez juste être sûr de leurs positions.
N'oubliez pas de vous entraîner avec des tutoriels, les ombres sont très importantes pour représenter adéquatement les mouvements du personnage et l'action que cela produit sur les tissus !
Vous pouvez noter que j'ai uniquement détaillé les yeux, et ce car les yeux sont la partie la plus captivante selon moi ^^

Conclusion !

Et voilà, nous en avons terminé avec ce premier tutoriel ^o^
Ce genre de concept art demande pas mal de temps, à la fois en amont avec le processus de création du personnage utilisé, mais également dans cette partie dédiée au character sheet qui vous demandera de la réflexion et une bonne dose de patience.

Fort heureusement, les modèles 3D facilitent ce processus et nous font gagner un temps précieux. Cette méthode convient autant aux débutants qu'aux confirmés, mais en tant que débutant je peux vous assurer que vous n'aurez pas toujours à dépendre des modèles 3D. En effet, en reproduisant les poses du modèles, on retient petit à petit l'anatomie humanoïde sans bien s'en rendre compte. Ne lésinez pas non plus sur l'utilisation de tutoriels et de références en parallèle car ce sont de précieuses ressources qui vous donneront des conseils, des automatismes et des techniques facilitant la maîtrise de l'anatomie !

J'espère que ce tutoriel vous aura apporté de l'aide et de l'inspiration dans quelque mesure que ce soit, et que vous prendrez autant de plaisir que moi à jouer avec les tonnes de possiblités qu'offrent les modèles 3D !

J'espère de tout coeur que vous suivrez ce tutoriel et que vous laisserez libre cours à votre imagination débordante pour créer de fantastiques personnages. Et j'espère également que mon tutoriel est compréhensible pour tout le monde !

Si vous avez des questions ou des suggestions de tutoriels n'hésitez pas dans les commentaires ;)

Et puis si vous voulez discuter avec moi, venez me parler sur Medibang Paint (maintenant appelé Art Street) qui est un site de dessin un peu comme Deviantart mais en plus convivial :D
Mon nom là-bas est @Sorasama

Merci de votre lecture et à bientôt !

https://medibang.com/author/1074025/ https://medibang.com/author/1074025/

Commentaire

Articles similaires

Nouveautés

Nouveautés de la catégorie Officiel