Effets illustration fantasy, futuriste & toutes situations

39,281 view

Bonjour à tous et bienvenu dans mon deuxième tutoriel sur Clip Studio Paint ! J'ai réalisé que je ne m'étais pas vraiment présentée la dernière fois donc je vais le faire maintenant x)
Je m'appelle Lola, mais mon pseudo est Sorasama. J'ai 19 ans, je suis française et je suis actuellement en faculté de médecine. Ravie de vous rencontrer !
J'essaye désormais chaque mois de participer à ce concours afin de m'améliorer et de sortir de ma zone de confort. En effet, je trouve difficilement le temps de me fixer des objectifs de dessins en parallèle de mes études assez chronophages, et les thèmes proposés ici sont idéals pour s'améliorer au niveau des techniques d'illustration :)

Maintenant que les présentations sont faites, je vais dans ce tutoriel vous partager la plupart de mes techniques d'effets appliquées à l'illustration. J'ai pour cela choisi dans un premier temps deux thèmes précis, à savoir les illustrations fantasy et futuristes : grâce à cela je m'axe dans un domaine précis et j'essaye de ne pas en sortir pour peaufiner ma technique sur ces thèmes en particulier.
Dans un deuxième temps j'ai choisi de vous faire part des techniques d'effet de j'utilise dans pratiquement dans tous mes dessins afin de leur donner une atmosphère plus prononcée : celles-ci vous seront donc à priori utiles quelque soit la thématique de votre illustration !

Avant de débuter, je vous confirme que je n'utiliserai que le logiciel de dessin Clip Studio Paint pour mener à bien mon tutoriel, et que je mentionnerai toutes les brosses que j'utilise en cours de route pour que vous ne soyez pas perdus.

Sur ce, lançons nous à présent dans la réalisation de nos effets et donnons vie à de magnifiques illustrations !

1) Effets illustration fantasy

Démarrons avec le premier thème : la fantasy !
Afin de faciliter l'observation, j'ai dans un premier temps créé un calque que j'ai rempli de noir à l'aide de l'outil [remplissage] : nous aurons ainsi une meilleure visibilité de l'effet tout au long du tutoriel.
Dans un deuxième temps, j'ajoute un autre calque par dessus : c'est celui que nous allons utiliser ci-après pour commencer notre tutoriel. Je vous invite également à le renommer afin que vous puissiez le repérer aisément : pour cela [double-clic] sur le nom actuel du calque en question, puis renommez-le comme vous le souhaitez.

a) Le feu

Premier effet : le feu ! Cette magie si dévastatrice :o

Je voudrais dessiner le feu comme si celui-ci partait de la main d'un magicien puis finissait sa course en se dirigeant vers le haut, mais libre à vous de modifier la forme de celui-ci car le principe reste le même ;)

Sur mon calque nommé [fire], je dessine simplement avec le [G-pen] des courbes imitant grossièrement celles du feu depuis son point de départ jusqu'à son extrémité, et ce avec une couleur orangée. Ici, pas la peine de faire quelque chose de très propre puisqu'on va modifier ces flammes juste après.

Ensuite, utilisez l'outil [bout des doigts] avec l'option [étirement de couleur: 60] pour donner des formes de flammes dansantes et irrégulières au feu. Faites en sorte qu'elles soient bien en forme de vagues pour un rendu plus naturel. Cependant prenez votre temps car cela nécessite plusieurs tâtonnement avant d'arriver à un résultat satisfaisant :)

Maintenant nous allons ajouter de la lumière pour donner de l'éclat à ces flammes!
Pour ce faire, ajoutez un calque en mode [Add (Glow)] et utilisez l'outil [aérographe] pour remplir la flamme de lumière. Prenez garde à utilisez une couleur jaune tendant vers le blanc pour cette partie, et à laissez les bords de la flamme plus sombre que le centre pour un meilleur résultat.

Sur un nouveau calque [normal] modifiez légèrement les couleurs jusqu'à ce que vous soyez satisfait du résultat. J'ai surtout rajouté des couleurs plus sombres dans le but de casser la luminosité excessive et rendre la base du feu plus lumineuse que le reste.

Les flammes étant orangées, il nous faut ajouter un halo de lumière autour et à l'intérieur.
Dans un nouveau calque en mode [Add (glow)] non clippé à la flamme, on ajoute ce halo avec l'[aérographe] : on commence par les bords avec des couleurs rouge sombre et on fini avec du jaune presque blanc pour le centre de la flamme.
On dirait maintenant qu'elle émet une puissante lumière !

Dernière étape qui concerne les détails : nous allons rajouter des étincelles pour davantage de réalisme.
Pour cela j'utilise l'outil suivant, qui donne un rendu superbe ainsi qu'un petit aspect RGB aux braises :)

https://assets.clip-studio.com/en-us/detail?id=1736408

Je fais varier la taille des braises et je les place un peu partout autour du feu, le tout sur un calque [Add (Glow)].
Il a maintenant l'air plus dynamique grâce à cela !

Voilà, notre feu est terminé !
A noter qu'on peut rendre celui-ci plus intéressant en faisant varier sa teinte, d'autant plus que nous sommes dans un univers fantasy qui nous permet ce genre de modification.
Si cela vous intéresse, vous pouvez tout d'abord sélectionner le calque sur lequel nous avons peint le halo, puis rendez-vous dans [éditer > correction tonale > teinte/saturation/luminosité].

A partir de là, jouez avec les différents paramètres proposés dans la fenêtre qui se sera ouverte et amusez vous à tester différentes teintes ! Voici quelques exemples si-dessous :

b) l'électricité / éclairs

Deuxième des trois pouvoirs magiques que je vais vous présenter : l'électricité, ou encore des éclairs puisque c'est la même technique pour les deux.

Commençons comme plus tôt dans le tutoriel, avec un fond noir et un calque dénommé [éclair]. Puis sur un calque en dessous de ce dernier, dessinez en blanc un modèle de personnage qui vous indiquera d'où provient l'éclair.

L'électricité sortira de la main gauche du personnage ci-dessus, par conséquent l'électricité générée circulera autour de ce point de départ.
Sur le calque [éclair], dessiner en bleu une esquisse de l'éclair à l'aide du [G-pen] en formant des zigzags sans être précis. Cela nous aidera à cerner la direction que prend notre électricité.

Par dessus ce calque, créez-en un nouveau que l'on va nommer [éclair final]. Dessinez en blanc avec le [G-Pen] la version finale de la forme de l'éclair, en arrangeant la direction établie au brouillon et en ajoutant des zigzags plus petits et moins prononcés. Pensez aussi à faire varier l'épaisseur de l'éclair à certains endroits pour plus de réalisme, aux extrémités de l'éclair par exemple.

Nous allons maintenant faire ressortir l'éclair en lui donnant un côté lumineux qui le rendra plus captivant et qui le détachera nettement du fond noir.
En premier lieu, dupliquez le calque [éclair final] et placez -le en dessous de l'original (son nom est désormais [éclair final copy]). Sélectionnez en suite un nouveau calque que vous clipperez au calque [éclair final copy], et remplissez-le de bleu clair avec l'outil [remplissage]. Vous devriez obtenir un éclair bleu que vous ne verrez que si vous occultez le calque [éclair final] en cliquant sur le petit œil.

Fusionnez alors ces deux calques en cliquant sur le calque bleu puis en allant dans [ calque > fusionner avec le calque en dessous].
Maintenant que vous avez ce calque, allez dans l'onglet [filtre > flou > flou gaussien]. Réglez l'effet de flou sur 150 et admirer le résultat : l'éclair semble tout à coup légèrement lumineux et commence déjà à se détacher du fond sombre.

Une fois ceci fait, placez un nouveau calque juste en-dessous de [éclair final]. Sur celui-ci, nous allons rendre les lignes principales de l'éclair encore plus brillantes afin de les démarquer davantage.
En vous aidant de l'outil [aérographe] réglé sur la même couleur bleue que celle utilisée précédemment, repassez légèrement par-dessus les traits les plus proéminents de l'éclair.

Mettez un nouveau calque de plus tout en haut de la pile de calques déjà présente, et réglez-le en mode [Add (glow)].
Sur ce calque nous allons rajouter des étincelles afin de donner plus de pertinence à notre dessin. Pour ce faire je me sert à nouveau de l'outil suivant :

https://assets.clip-studio.com/en-us/detail?id=1736408

J'applique les étincelles avec parcimonie pour ne pas trop surcharger notre effet, en les concentrant essentiellement au niveau du point de départ de l'éclair.

Dernière étape : sur le calque [éclair final], estompez doucement quelques branches ou parties de branches de l'éclair à l'aide de l'outil [gomme] afin de faire ressortir les points les plus lumineux.

Et voilà nous en avons fini avec cet éclair, passons directement à la suite !

c) L'eau

Sans plus tarder voici le dernier effet de magie que j'introduis ici : l'eau ! Ce pouvoir es sans conteste mon préféré, j'adore les éclats que l'on peut donner aux gouttelettes d'eau :D C'est parti!

Cette fois-ci, commençons avec non pas un calque noir mais un calque gris clair, juste suffisant pour bien voir les éclaboussures.
Sur un nouveau calque, esquissez brièvement les formes de l'éclaboussure d'eau avec des lignes courbes et irrégulières, en vous servant de l'outil [G-pen]. Nous aurons ainsi la forme approximative de l'eau, que l'on aura fait partir depuis un point de l'espace comme si elle était généré par la main d'un magicien.

Rien ne sert d'être précis, laissez-vous simplement guider par votre imagination et vous obtiendrez un résultat avec des éclaboussures plutôt hétéroclites.

Ajouter un nouveau calque par-dessus (je le nommerais [lineart]), et cette fois-ci dessinez l'eau de manière plus précise et détaillée pour nettoyez le brouillon et avoir un résultat sur lequel on pourra travailler par la suite. Pour cette étape, conservez toujours le stylo [G-pen] (oui je l'affectionne beaucoup xD ) et n'oubliez pas les gouttelettes d'eau pour plus de détails.

Cela peut sembler compliqué au premier abord, mais il suffit de prendre son temps pour s'appliquer à faire des courbes imitant le mouvement naturel de l'eau.

A présent, créons un nouveau calque que l'on nommera [base color] et que l'on placera en-dessous du calque [lineart]. Grâce à l'outil [remplissage], remplissez entièrement l'eau avec du blanc pour la délimiter. Faites attention à régler le paramètre [close gap] au maximum, ce qui empêchera la couleur de déborder en dehors de l'eau.

Créez un nouveau calque au-dessus de [base color] et clippez-le à ce dernier. En nous servant de l'outil [G-pen] nous allons remplir par endroit l'eau avec une couleur bleu clair sur des zones larges, puis un bleu un peu plus foncé pour les zones d'ombre.
Pensez à laissez les bords de l'eau blanc car ils correspondent aux zones de lumière.

Au niveau des bords lumineux sont censées être présentes des ombres, nous allons donc les rajouter sur un nouveau calque clippé au calque [base color]. Sur celui-ci, dessinez de fines ondulations à l'aide du [G-pen] vers les bords de l'eau et l'intérieur de l'éclaboussure. Puis estomper certains traits au feeling avec l'outil [aquarelle transparente], le tout dans une couleur plus sombre que celles déjà utilisées plus haut.

Sur un énième nouveau calque clippé, ajoutez de la luminosité dans la partie avant de la flaque d'eau pour la mettre en relief. Pour réaliser cela, vous devrez utiliser le [G-pen] avec du blanc et du bleu clair tour à tour et ajouter des ondulations jusqu'à obtenir un résultat qui vous convient.

On dirait maintenant qu'il ressort, mais ce n'est pas suffisant !
Sur le même calque nous allons tenter de créer un effet de mouvement de l'eau. Celle-ci se déplaçant du bas vers le haut comme si elle jaillissait d'une main, nous tracerons au [G-pen] des traits sombres remontant vers les bordures de l'eau : on ressent alors la force exercée sur l'eau ! Rajoutez dans le même temps quelques éclats de lumière sur les bords avec du blanc pour les rendre plus remarquables.

Maintenant que la forme et les mouvements de l'eau sont bien clairs, nous pouvons détailler notre dessin.
Sur un tout nouveau calque clippé encore une fois, utilisez toutes les couleurs de l'éclaboussure pour créer de plus petites vagues dans l'eau, rajoutez par la même occasion plus de lumière et d'ombre si vous le souhaitez. Servez-vous pour cette étape de l'outil [aquarelle transparente] réglé sur les paramètres [taille : 16] et [étirement de couleur : 80].

Cette étape peut vraiment prendre pas mal de temps mais ne vous inquiétez pas car le résultat sera assurément au rendez-vous, contentez -vous de vous appliquez et vous obtiendrez un résultat satisfaisant :)

Dernière étape ! Nous allons rajouter en complément quelques détails supplémentaires pour apporter plus de réalisme à notre effet.
Dans un nouveau calque non clippé cette fois-ci, plaçons quelques gouttelettes de plus ici et là grâce à cet outil qui nous facilite la tâche dans un processus qui est déjà suffisamment long :

https://assets.clip-studio.com/en-us/detail?id=1545310

Voici ce que ça donne :

Enfin, finalisez le tout avec quelques petites étoiles sur le même calque grâce à la brosse [Scintillement A], et le tour est joué !

2) Effets illustration futuriste

Entrons maintenant dans la deuxième phase de ce tutoriel : les effets destinés aux dessins futuristes ! Je vais en faire 3 qui sont plutôt simple à réaliser et qui pourraient également s'adapter à certaines situations dans un univers plus moderne. Allons-y !

Je rappelle que je commencerai sur un fond noir comme je l'ai fais plus tôt dans le tutoriel, alors suivez la même méthode que celle utilisée précédemment ;)

a) Hexagones

Cet effet consiste à dessiner plusieurs hexagones comme s'ils représentaient une sorte de barrière ou de pouvoir magique. C'est une forme que l'on retrouve relativement souvent dans les œuvres de sciences-fiction, donc je vous la présente ici !

Pour commencer, dessinez en blanc avec le [G-pen] (encore lui me direz vous hein :v) un personnage de votre choix sur un nouveau calque : vous saurez ainsi où vos hexagones devront se situer, dans mon cas je vais les disposer autour du personnage.

(le personnage fais plutôt style fantasy mais bon, ce qui nous intéresse est surtout l'effet en lui même :p)

Avant de débuter, téléchargez cette brosse permettant de dessiner aisément des ensembles d'hexagones :

https://assets.clip-studio.com/en-us/detail?id=1739006

Une fois ceci fait, créez un nouveau calque puis rendez-vous dans l'outil [règle]. Plusieurs choix de règles s'offre à vous toutefois vous devrez sélectionner la [règle formes géométriques] pour tracer un cercle. Dans partie [propriétés de l'outil] de cette règle, cochez la forme circulaire et la case [créer sur le calque en cours d'édition]. Désormais, vous pouvez dessiner un cercle en déplaçant votre stylet d'un point à un autre, peu importe la taille.

Sélectionnez maintenant le pinceau que nous avons téléchargé pour créer des hexagones avec facilité, puis cliquez sur le bouton [paramètres] situé à côté de [taille de la brosse].

Dans la fenêtre qui s'affichera sous vos yeux, décochez l'option [pression du stylet] afin que, lorsqu'on tracera notre cercle d'hexagones, celui-ci reste homogène et ne varie pas avec la pression que vous exercerez.

Maintenant tracez le cercle d'hexagone sur le guide circulaire !
Quand vous aurez fini, supprimez la règle circulaire dont nous n'aurons plus besoin à présent. Pour ça, [clic droit] sur le calque en cours d'édition puis cliquez sur [supprimer la règle].

Continuons en changeant la perspective de notre cercle en respectant celle du dessin d'origine.

Allez dans un premier temps dans [éditer > transformer > transformation libre]

Modifiez alors à votre guise le cercle d'hexagone en respectant bien évidemment la perspective de l'illustration car les deux doivent concorder. Il suffit pour cela d'étirer les bords de la sélection en cliquant sur l'un d'eux et en déplaçant votre stylet.

Après cette étape, débarrassez-vous avec votre [gomme] des parties du cercle normalement cachées par le personnage que vous avez dessiné.

Transformez le calque actuel en le mettant en mode [Add (Glow)] pour un effet translucide, puis effacez à l'aide de la [gomme douce] les parties du cercles qui sont censées disparaître dans le décor, notamment aux endroits où le cercle s'éloigne de l'observateur pour donner un effet de profondeur.

Dupliquez le calque en cours d'utilisation en allant dans [clic droit > dupliquer le calque] et déplacez cette copie juste en dessous du calque d'origine. Baissez ensuite l'[opacité] de ce calque à [50] pour casser la forte luminosité.

Rendez-vous dans [filtre > flou > flou gaussien] et réglez l'effet de flou à [100] : on obtient un halo qui confère un aspect brillant au cercle d'hexagones, le séparant nettement du fond sombre du dessin.

Ajoutons de manière hétérogène des particules de lumière : pour faire ceci, utilisons encore une fois l'outil miracle, j'ai nommé :

https://assets.clip-studio.com/en-us/detail?id=1736408

(J'adore cette outil c'est incroyable lol)

Sur un nouveau calque [Add (Glow)] placé au-dessus de tous les autres, disposez vos particules comme vous le souhaiter, sans trop surcharger le dessin. Entre parenthèse, en sachant que notre cercle d'hexagone est de couleur bleue, il serait préférable de changer la couleur des particules pour créer une harmonie entre les éléments.
Pour ce faire, allez dans [éditer > correction tonale > teinte/saturation/luminosité] et à ce moment-là changez la teinte des particules en bleu.

Ajoutons en plus un halo à ces particules en utilisant la même méthode que celle employée pour le cercle, c'est-à-dire [dupliquer le calque] puis [filtre > flou > flou gaussien] ;) Les seules différences sont l'opacité qui ne baisse pas et le flou qui sera moins intense, autour de [20] au lieu de [100] précédemment.

Voici le résultat final :

A noter que là aussi nous pourrions jouer sur les calques pour expérimenter de nouvelles combinaisons de couleurs et de lumières qui s'allieront peut-être mieux avec votre illustration de départ !
Un exemple que j'ai testé est de réaliser un dégradé sur un calque [lineart burn] : résultat, je me suis retrouvée avec un rendu sympathique qui semblait plus doux et plus diversement coloré que mon cercle de départ.
Donc amusez-vous avec tout cela pour découvrir de nouvelles techniques !

Cet effet en particulier peut s'adapter à bon nombre de situations n'ayant pas de liens avec le monde de la science-fiction : écrans, néons, cercles magiques, etc...
Alors amusez-vous à le reproduire dans des tas de situations !

b) L'espace

L'espace ou les ciels étoilés font bien souvent parti des décors des œuvres de science-fiction, c'est pourquoi je vais vous présenter comment peindre un ciel coloré et étoilé facilement, et ce en ajoutant la Voie Lactée dans notre dessin afin de mieux représenter ces deux phénomènes !

Dans cette partie du tutoriel, choisissez un calque de n'importe quelle couleur puisqu'elle nous importera peu, nous allons d'ailleurs la recouvrir immédiatement sur un autre calque. Sur ce nouveau calque donc, allez dans [dégradé > ciel de nuit] et déplacez votre stylet du haut vers le bas pour créer un dégradé similaire à celui d'un ciel sombre : du noir en haut vers le bleu en bas.

Suite à cela, téléchargez la brosse disponible ci-dessous, qui nous servira à dispatcher des étoiles dans le ciel très facilement :

https://assets.clip-studio.com/en-us/detail?id=1444488

Sur un nouveau calque [hard light], éparpillez les étoiles colorées de ce pinceau afin d'illuminer le ciel de nuit. Je vous conseille de régler le pinceau sur [taille : 2000] pour que les étoiles soient mieux visibles.

Téléchargez maintenant cette seconde brosse, utile pour dessiner une Voie Lactée rapidement :

https://assets.clip-studio.com/en-us/detail?id=1715798

Sur un nouveau calque [normal], dessinez alors en [noir] avec ce pinceau la Voie Lactée, en formant une légère courbe avec celui-ci pour donner plus de pertinence à votre dessin que n'en donnera une forme rectiligne.

Créez un nouveau calque clippé au calque abritant la Voie Lactée, puis coloriez sur celui-ci les bords de la Voie Lactée à l'aide de l'outil [aérographe]. Concernant les couleurs à utiliser, il vous faudra mettre du jaune clair vers le milieu, du bleu sur les bords, et ajouter quelques touches de rose, violet et vert à divers endroits.

Dans l'optique de faire ressortir la lumière émise par la Voie Lactée, clippez un nouveau calque en mode [Glow Dodge] au calque de la Voie Lactée. Puis à l'aide de la brosse [aérographe] réglée sur le jaune clair, appliquez légèrement cette teinte qui ressortira comme de la lumière.

Donnons encore plus d'éclat à la Voie Lactée en y rajoutant de la lumière douce. Pour ce faire, il vous faudra créer un calque [Add (Glow)] à caler entre le calque [STAR] et le calque contenant le dessin de la Voie Lactée. Avec l'[aérographe] rajoutez une faible lumière derrière la Voie Lactée en utilisant du bleu notamment, mais également du vert, rose, violet et blanc.

Accentuons l'effet scintillant des étoiles avec le pinceau [scintillement A] sur un nouveau calque [Color dodge]. Choisissez bien entendu des couleurs en adéquation avec le reste du décor pour vos étoiles, notamment du rouge ou du bleu qui représentent respectivement l'éloignement ou le rapprochement d'un étoile.

Dernière étape : J'ai mis de nombreuses petites étoiles grâce à la brosse [pulvéris] sur un calque [Color dodge], toutes concentrées autour et au sein de la Voie Lactée pour lui donner plus d'éclat : Elle est maintenant bien plus vive !

Voilà, suite à cela libre à vous de rajouter les éléments de décors de votre choix pour rendre votre dessin plus vivant ! Voici le résultat final :

c) Etoile filante

Dernier effet de cette partie : les étoiles filantes pour donner encore plus de couleurs à notre fond étoilé! Avant de nous atteler à la réalisation de ces dernières, je vais vous montrer une autre façon de dessiner un ciel étoilé puisque nous nous servirons de cette base pour travailler sur les étoiles filantes. Ainsi vous aurez le choix entre deux techniques ;) Allez let's go !

Installons d'abord un ciel de nuit dans notre canvas avec l'outil [dégradé] comme dans le tutoriel ci-dessus (j'ai simplement changé les couleurs de départ). N'oubliez pas, la couleur la plus sombre se situe toujours en haut !

Nouvelle technique pour disperser des étoiles sur votre toile, avec un tout autre outil tout aussi pratique ! Le voici :

https://assets.clip-studio.com/fr-fr/detail?id=1747896

Grâce à ce merveilleux outil, vous pourrez dessiner deux types d'étoiles, en l’occurrence des grandes pour l'une et de plus petites pour l'autre !
Une fois cet outil téléchargé, utilisez-le sur un calque [Add (Glow)] et passez votre pinceau en trois temps : dans un premier temps, vous allez prendre une couleur bleu foncé et dessiner les étoiles les plus lointaines qui apparaissent donc plus estompées. Servez-vous du pinceau à petites étoiles pour cela.
Puis dans un second temps, dessinez sur le même calque avec le même pinceau des étoiles blanches, plus rapprochées de l'observateur et par conséquent plus lumineuses. Enfin, passez une dernière fois le pinceau pour créer des étoiles plus grosses à l'aide du deuxième pinceau, toujours en blanc.

Voici ce que cela peut donner :

Toujours sur le même calque, rajoutez quelques étoiles scintillantes ici et là avec l'outil [scintillement A], afin de représenter le clignotement des étoiles engendré par l'atmosphère terrestre.

Sur le même calque [Add (Glow)] mettez toujours plus de petites étoiles à faible lueur dans le fond pour le remplir, et ceci avec la brosse à petites étoiles téléchargée plus tôt.

Ajoutez à cela, à l'aide de la technique de halo apprise plus haut dans le tutoriel (partie [hexagones]), un léger halo autour de toutes ces étoiles pour les détacher davantage du fond assombrit, le tout sur un calque [Add (Glow] nommé ici [Layer 2].

Enfin pour embellir notre ciel nous allons simuler un effet de nébuleuse qui donnera de la texture et une plus large palette de couleurs à notre dessin.
Réalisez cet effet avec la brosse que je vous est présentée plus tôt et qui nous a aidée à tracer aisément une Voie Lactée, j'ai nommé :

https://assets.clip-studio.com/fr-fr/detail?id=1715798

Sur un calque [Add (glow)] qui devra être placé en-dessous des calques [layer 2] et [layer 2 copy], tapoter avec le pinceau ci-dessus à plusieurs endroits pour que, mis bout à bout, ces "nuages" forment une sorte de nébuleuse. Privilégié des couleurs proches de celle utilisées pour peindre le ciel, telles que du [bleu], du [violet] ou encore du [vert] très léger ou du [rose pêche]. Veillez aussi à ce que votre pinceau est une taille proche de [400] et que vos couleurs ne soient que légères.

Nous y voilà, vous disposez désormais de deux techniques différentes pour réaliser de beaux ciels étoilés simplement ! A vous de choisir votre méthode favorite ou de combiner certains aspects des deux, faites-vous plaisir :)

Passons au point phare de cette partie du tutoriel, c'est-à-dire les étoiles filantes. Ils existent des méthodes aussi variées les une que les autres pour dessiner ces fabuleux phénomènes tombant tout droit du ciel, je vais donc ici vous en présenter deux réalisables rapidement.

Débutez en vous rendant dans l'onglet [figure > courbe]. En sachant que nous cherchons à dessiner une étoile filante faite d'un corps légèrement courbé et d'une queue qui s'affine sur la longueur, il va nous falloir modifier les paramètres par défaut.

Cliquez en premier lieu sur le bouton [+] situé à gauche du [début et fin] de la courbe, ce qui affichera les sous-paramètres liés à l'outil [courbe]. Ici, cliquez sur le bouton à droite de la phrase [début et fin], ce qui ouvre une fenêtre de nouveaux paramètres nommée [dynamique d'effet de début et de fin]. Là-dedans, vous devrez cochez les cases correspondant à [épaisseur], [taille de la brosse] et [densité de la brosse] pour pouvoir les faire varier lorsque nous tracerons les météores.

Après cela, cliquez sur le bouton à droite de la phrase [comment spécifier], et choisissez l'option [par pourcentage]. En-dessous, cochez uniquement la case [début] et augmentez sa valeur au maximum. Cela devrait nous permettre de faire diminuer la taille de nos étoiles filantes et ce d'un seul côté, au niveau de leur queue.

Quittez dès lors cette fenêtre et tracez vos courbes sur un nouveau calque [normal] avec la couleur blanche. Il ne faut pas que votre étoile filante soit trop courbée par contre, alors trouvez un compromis entre courbe et ligne. Et prenez soin de faire converger vos étoiles filantes vers un même point dans l'espace pour plus de réalisme !

Utilisez le pinceau [G-pen] sur le même calque et faites grossir la partie avant de vos étoiles filantes, représentant la partie la plus lumineuse par rapport à la traînée.

Représentons maintenant la lumière émise par ces étoiles filantes. Sous le calque [4] contenant les étoiles filantes, créer un nouveau calque en mode [Lighten] et utilisez l'[aérographe] pour étaler une couleur vive autour des météores, en particuliers au niveau de leur tête. choisissez des couleur qui complète bien votre illustration comme du [jaune orangé] ou du [bleu-vert].

Voilà un type d'étoile filante ! Nous allons maintenant découvrir le suivant, un peu plus détaillé mais assez simple de conception.
Commencer par dessiner sur un nouveau calque une grande étoile filante comme celles que l'on a réalisées précédemment.

Sur un autre calque à placer juste au-dessus, dessinez une longue traînée partant de l'avant de l'étoile. Utilisez pour cette tâche le pinceau [aquarelle lisse] et réglez-le sur une taille assez grande. Pour montrer que l'extrémité de la traînée se fond dans le ciel, effacez légèrement le bout de celle-ci avec la [gomme douce] dans la direction de la queue de l'étoile filante. Pour ce qui est des couleurs, sélectionnez du jaune vif à proximité de la tête de l'étoile filante, placez du rose vers le milieu pour exprimer la température qui s'abaisse et finissez sur une couleur bleu clair aux extrémités.

Ajoutons à cela, sur un nouveau calque, des particules de lumière.
Pour cela, utilisez l'outil [gouttelette] et dispatchez des éclats de lumière tout le long de l'étoile filante.

Dupliquez maintenant ce calque et placé-le sous le calque d'origine. Rendez-vous ensuite dans [filtre > flou > flou radial], et réglez les paramètres suivant : [force : 2], [direction : vers l'extérieur] et [mode : doux]. Déplacez la petite croix rouge sur la tête de l'étoile filante afin que la traînée des particule suive la même direction que le météore, puis confirmer les modifications.
Nous avons créé une impression de mouvement grâce à cette manœuvre !

Dernier point de ce tutoriel !
Nous allons renforcer la lumière émise par notre étoile filante en repassant dessus avec l'[aérographe] sur un nouveau calque [Add (glow)]. Utilisez des couleurs qui sont similaires à celle de l'étoile filante afin de ne pas les occulter sous un surplus de lumière.

Et voilà c'est fini ! Voici le résultat final :

留言

相關文章

最新

最新官方