Des effets simples pour animation plus dynamique

512

Rizaka

Rizaka

Des effets simples à créer pour une animation plus dynamique

Lorsque l’on anime une scène de combat, chute, danse, l’animation se doit de retranscrire l’énergie de l’action afin de toucher le spectateur.

Cependant il arrive que le résultat ne soit pas celui espéré… On comprend l’animation mais il manque ce petit truc et on ne sais pas quoi. On va apprendre ici comment améliorer le dynamisme d’une animation avec de simples effets.

Des hachures pour un style proche d’un manga ou du flou pour toujours plus de vitesse ces petites astuces feront la différence dans vos travaux.

Avant-propos

Nous utiliserons ici une animation de coup de pied comme exemple principal, un référence de combat réel a été utilisé pour dessiner l’action et si vous débutez nous vous conseillons de faire de même afin d’avoir une action réaliste.

Voici l’animation :

# 1 : Déterminer où rajouter des effets

Les hachures comme tout les autres effets ne doivent pas être placés au hasard il est important de réfléchir à leur positionnement.

En effet, on doit regarder où le mouvement est le plus rapide et quels sont les parties du corps où l’action est la plus importante.


Détecter un mouvement rapide

Pour ce faire nous allons nous aider d’un outils de l’onglet d’animation, la pelure d’oignon.

La pelure d’oignon est l’icône où deux carrés su superposent dans la fenêtre chronologie (voir image).

Dans l’onglet animation sélectionner “Afficher des cellulos d’animation” puis “Réglage de papier pelure“ (Voir image)

Sélectionner les paramètres comme sous l’image ci-dessous :

- Image suivante : 0

-Débuter : 30 %

-Opacité d’étape : 9 %

(Précision : cela signifie de combien diminue l’opacité à chaque image précédente, ici chaque image précédente sera 9% moins opaque que celle d’avant)

Ces paramètres vont nous permettre de comparer la distance qu’a parcouru un membre à plusieurs instant afin de déterminer quand est-ce qu’un mouvement est rapide.

( Ici nous ne l’utilisons donc pas pour dessiner c’est pour cela que les paramètres sont différents de l’ordinaire, aussi si vous êtes habitués à l’animation ou que ces paramètres ne vous conviennent pas, libre à vous de les modifier)

Pour ce faire regardez quand est ce que l’écart entre deux images est plus grand qu’à l’habitude.

Comparons deux instant du mouvement de la jambe afin de déterminer quel est l’instant rapide ou nous devons appliquer un effet.

Image à étudier, essayez de deviner où le mouvement est rapide !

Observons l’ordre de déplacement afin de ne pas se perdre.

Le mouvement semble très rapide au niveau de la jambe, regardez l’écart entre l’image rouge et noire, il est très grand. ( A noter que le mouvement est aussi rapide au niveau de l’avant bras mais l’action étant un coup de pied, le bras est moins important ici. )

Ensuite il faut déterminer le sens du mouvement

Pour ce faire on trace une courbe en suivant un point précis sur le personnage

Ici le pied

Sur un nouveau calque hors chronologie on trace un point sur la zone que l’on observe sur environs trois images avant et après le mouvement rapide repéré précédemment.

On les lie ensuite en traçant une courbe passant par tout ces points

Les effets ont pour rôle d’imiter la résistance du vent sur un membre, ce vent se dirige donc dans le sens inverse du mouvement.

On voit donc sur la zone verte là où seront placés les effets de vitesse, sur l’arrière du membre

Maintenant que l’on sait repérer un mouvement rapide il faut à présent apprendre à les créer ! Nous verrons d’abord les hachures puis le flou directionnel.


# 2 : Créer un effet de hachure

Les hachures sont un effet caractéristique d’une animation de style manga ou comics mais elles peuvent fonctionner avec tout types de dessins à vous d’expérimenter.

Premièrement, dupliquez votre animation ( sur le dossier, faîtes un clic droit sur pc et restez appuyé sur tablette et smartphone ).

Puis baissez l’opacité du dossier original afin de gommer la partie que vous allez hachurer sur le calque du nouveau dossier tout en voyant encore ou était le trait

Une fois la partie effacée, il faut dessiner les hachures. Conseil de pro : faîtes des hachures irrégulières

Exemple video

Et voilà le résultat , c’est beaucoup mieux n’est ce pas ?

Cette effet est très efficace mais peut être vous auriez envie de diversifier ! Considérez utiliser aussi le flou directionnel, c’est un peu plus technique mais nous allons tout vous expliquer !


#3 Le flou directionnel

Le flou directionnel est un outil très efficace pour une animation dynamique, voyons comment il fonctionne.

N’oubliez pas de regarder les photos pour que les explications soient plus claires.

Sélectionnez l’onglet filtre > Flou > Flou directionnel

Et vous voilà devant une fenêtre, vous ne comprenez pas tout ? Pas de soucis, on vous explique !

La distance est la force du flou, plus elle est forte plus l’effet de vitesse est fort mais nous vous conseillons de ne pas trop l’augmenter 10 à 15 est suffisant mais au dessus de 25 cela comment à être trop flou pour de l’animation, attention cela dépend aussi de la taille de votre toile alors faîtes des testes !

L’angle détermine le sens du flou, c’est un angle en degré alors à 0° il sera de gauche à droit, 90° de haut en bas et 45° en diagonal. A noter la rotation par rapport à l’angle se fait par la droite ( sens des aiguilles d’une montre ).

Si vous avez du mal à voir la direction vous pouvez augmenter la force afin de voir le sens, n’oubliez pas de le baisser quand l’angle vous convient.

La direction est à partir d’où par rapport au trait le flou commence ;

- Vers l’arrière : le flou s’applique après le trait dans le sens du mouvement

- Vers l’avant : le flou s’applique avant le trait donc opposé au sens du mouvement

- Dans les deux sens : le flou est appliqué vers l’avant et l’arrière

C’est beaucoup plus claire avec ces exemple ci dessous ( le dessin de base est visible pour plus de compréhension ) :

L’effet définit si la fin du flou est net (encadré) ou lisse (lisse).

Voici un exemple :

Pour l’appliquer sélectionner avec le lasso la zone à flouter puis appliquer le paramètre.

Sélectionnez une zone avec de l’espace autour car le flou ne s’applique que dans la zone sélectionnée par le lasso

Il risque d’y avoir des démarcations entre les zones floutés et non floutés, alors il faut légèrement flouter ces démarcations.

Si vous l’appliquez sur l’encrage du personnage nous vous conseillons de flouter la couleur aussi.

Ainsi nous vous invitons à tester ce paramètre et éventuellement créer plusieurs versions afin de comparer votre préférer.

Voilà le résultat de l’animation avec des effets de flou directionnel !


Vous voilà prêt à créer de merveilleuses animations avec ces effets très simples à mettre en place et plus vous vous y habituerez plus vous serez rapide à les effectuer et vous pourrez sauter des étapes !

 

 

En vous remerciant d’avoir lu ce tutoriel, je vous souhaite de bonnes création !

Commentaire

Nouveautés

Nouveautés de la catégorie Officiel