[Comment créer une histoire] Un manga de sport de 8 pages !

19,296 vue(s)
ClipStudioOfficial

ClipStudioOfficial

Dans cette série, nous allons présenter le processus de création d'un storyboard pour la catégorie « Production » du « Concours international d'écoles de bandes dessinées et de mangas 2020 - CLIP STUDIO PAINT ».

Les explications sont réalisées par le Manga Script Dr. Goto.


Le contenu de cet article est également disponible en vidéo (publié uniquement en japonais) :

https://www.youtube.com/watch?v=xsN9P-twk9U



■ Qu'est-ce que le concours de bandes dessinées ?


Ce concours de bande dessinée et d'illustration est destiné aux étudiants du monde entier. De nombreux prix en argent, ainsi que des logiciels de dessin et des tablettes à stylet seront remis aux gagnants en plus de la chance de voir son œuvre publiée dans les médias. Il s'agit également d'une opportunité de recevoir des commentaires constructifs de la part d'artistes professionnels et d'éditeurs sur votre travail et de parfaire vos compétences ! Quatre nouvelles catégories incluant « Production » et « Webtoon » ont été ajoutées, vous offrant davantage de chances de gagner.

https://www.clipstudio.net/promotion/comiccontest/fr/


Créez le scénario d'un manga de 8 pages en 20 minutes !

Le nombre de pages requises pour le concours est de 8.

Tout en me basant sur le thème du concours qui porte sur la « Promesse », je vais créer respectivement des intrigues pour un manga shōnen et shōjo.


Cette fois, je vais vous expliquer comment je conçois le scénario d'un manga shōnen.


Créer une histoire en se basant sur les règles proposées par le concours

Tout d'abord, il est important de noter les conditions du concours pour pouvoir modeler son sujet.

・ Le document doit appartenir à la catégorie « Production »

・ Le concours est destiné aux étudiants du monde entier

・ Le thème est « Promesse »


En me basant sur ces trois points, mon œuvre doit contenir les trois éléments suivants.

・ Le déroulement des événements représentés à travers les illustrations doit être compréhensible

・ Le scénario doit contenir des sujets universels afin que les lecteurs puissent comprendre l'histoire, et ce, peu importe leurs origines

・ Le scénario doit permettre au lecteur de réfléchir sur le sujet de la « Promesse », une fois la lecture terminée


Se concentrer sur le thème

 Qu'est-ce qu'une « promesse » ?

Réfléchir à la signification du terme « promesse » et aux éléments que je souhaite illustrer à travers ce thème me permettra de faciliter la conception de l'histoire.

Je conçois le point culminant de l'histoire de manière à ce que lecteur puisse se dire « Quelle adorable promesse ! »


Les histoires de promesses sont jolies dans le cas où :

・ Les personnages font une promesse solennelle

・ Les personnages maintiennent une promesse


Le processus de création variera en fonction de la situation que je choisis en tant que point culminant.

Dans le cas où le héros fait une promesse, il me faudra illustrer sa détermination envers l'avenir. Par contre, si je choisis le maintien d'une promesse, il me faudra montrer que sa loyauté a été récompensée.


 Déterminer le personnage principal

Je réfléchis maintenant quel type de personne sera le personnage principal de mon histoire.

Puisque cette fois je travaille sur un shōnen manga, je pense que l'histoire d'un garçon qui fait des efforts pour réaliser son rêve résonnera avec le public.

En conséquence, le point culminant sera une scène où le héros fait une promesse.

Jusqu'à ce que le protagoniste réalise cette promesse, il devra être dans un état où son esprit est embrouillé et perdu.

Le courage et la détermination de ce dernier seront les éléments qui susciteront de l'émotion au lecteur.


Suivre les conditions

L'étape suivante consiste à penser aux thèmes de l'histoire qui pourraient attirer l'attention du lecteur et remplir à la fois les conditions données par le concours.


 Représenter des thèmes universels

Bien que je souhaite que mon travail soit compréhensible, je fais attention à ce que les scènes ne soient pas seulement constituées de dialogues afin qu'elles ne soient pas trop monotones.


Pour cette fois, je décide de créer un manga de sport. Après tout, le sport est une pratique universelle, facile à comprendre.


Qui dit « sport populaire » dit « football ». Je peux déjà imaginer une scène importante illustrant le personnage qui frappe dans le ballon !


 Déterminer le personnage secondaire

Maintenant, je définis avec qui le personnage principal fera une promesse tout en n'oubliant pas que le récit tourne autour du football.

La première chose qui me vient à l'esprit est le ballon. J'imagine alors l'histoire d'un garçon faisant une promesse avec son ballon préféré.

Cependant, si le compagnon du personnage est un ballon qui ne parle pas, la promesse sera à sens unique ; cette restriction ne captivera pas le lecteur.


Toute réflexion faite, le personnage secondaire doit être un humain.

Lorsque je pense aux personnages humains qui entourent un garçon qui fait du football, l'image de ses équipiers et de son entraîneur me vient en tête.

Cependant, l'idée de faire une promesse avec les gens qui nous entourent me semble trop banale pour attirer l'attention du lecteur.


Je décide alors d'anthropomorphiser le ballon. Il incarnera l'ami du héros.

En utilisant l'anthropomorphisme, une conversation peut être établie avec le ballon, ce qui ajoute une touche d'imprévisibilité à l'histoire.


 Déterminer le cœur de l'histoire

Maintenant que le déroulement de l'histoire a été à peu près décidé, je reviens sur quel type de sport je peux illustrer.


Durant un match de football, il est plus naturel de considérer le ballon comme étant un outil qu'un partenaire (même si le ballon en question est notre préféré).

Je change de sport pour le tennis, car le héros et les outils de ce sport me paraissent plus inséparables.

Parce qu'un joueur de tennis utilise sa raquette préférée, que cela soit lors d'un entraînement ou une compétition, le côté dramatique des choses peut être mis en valeur.


Ce sera spectaculaire !


 Un message qui fait réfléchir

Afin de pouvoir déterminer le contenu de la promesse, je réfléchis à la relation entre le héros et sa raquette préférée.


La logique veut que plus un objet nous tient à cœur, plus on l'utilise. Tous deux se connaissent bien et, au fil des ans, ils établissent des liens profonds d'amitié.

Cependant, toutes choses finissent par se casser un jour ou l'autre.
Lorsque le temps sera venu pour le protagoniste d'abandonner sa raquette, ce dernier sera malheureux.


À ce moment, l'apparition de la raquette anthropomorphisée sera alors mise en scène. Le rôle du garçon qui apparaît devant le héros est avant tout de le réconforter et le pousser à aller de l'avant.

« Entraîne-toi plus et sers-toi de tes outils jusqu'à ne plus pouvoir les utiliser ! », « Les outils sont seulement des outils. » sont les conseils de la raquette au protagoniste.
Parce qu'elle est elle-même un outil, l'esprit de la raquette veut que le héros progresse à ses dépens.


Cette relation est très importante pour le héros, car elle lui permet d'avancer et de suivre son rêve.


Ainsi, la promesse qui lie les deux personnages est que même si le personnage principal jette sa raquette (son ami), il se doit de réussir son rêve de devenir un grand joueur de tennis.


Créer l'intrigue

Tous les ingrédients pour mon histoire sont enfin prêts ! Le résumé de l'intrigue est écrit ci-dessous.

--

Le personnage principal est un jeune garçon qui est amateur de tennis.

Depuis toujours, il s'entraîne dur avec sa raquette de tennis préféré. Cependant, celle-ci commence à se détériorer et il devient de plus en plus dur de jouer avec.

Un autre garçon apparaît et pousse le protagoniste à s'entraîner sans sa raquette préférée.

Pendant l'entraînement, le protagoniste se rend compte que le garçon est une incarnation de sa raquette.

Il lui promet alors qu'il réussira au tennis coûte que coûte et exécute un smash.

Sa raquette préférée se casse, mais l'histoire se termine avec un héros épanoui. La fin de la durée de vie de la raquette est un nouveau début dans le parcours du protagoniste.

--


Le point important de l'histoire est de pouvoir communiquer aux lecteurs que le garçon qui apparaît devant le héros est en réalité l'incarnation de sa raquette.

Étant donné que le script ne fait seulement que 8 pages, le rythme du récit est rapide et clair ce qui me permet de capter immédiatement l'attention du public.


Lorsque je crée le storyboard, je pense également à comment illustrer chaque scène afin que l'histoire soit compréhensible.



▼ Goto Junpei : Manga Script Doctor / Représentant de Tokyo Name Tank

YouTube:

https://www.youtube.com/channel/UCqI2ffVsUgbKPlAgeVAWv7g

Twitter :

https://twitter.com/goto_junpei

Note :

https://note.mu/nametank


▼ Qui est le Manga Script Dr. Goto ?

Je donne divers conseils et techniques concernant la création de manga shōnen, shōjo, de romance, de fantasy et plus encore ! J'explique également comment créer des illustrations sur iPad et avec CLIP STUDIO PAINT.


▼ Qu'est-ce que Tokyo Name Tank ?

Tokyo Name Tank est un institut d'enseignement spécialisé de la création de scénarios et de cadres de manga.

Commentaire

Articles similaires

Nouveautés

Nouveautés de la catégorie Officiel