Dessiner un arrière-plan basé sur une photo en paramétrant une règle de perspective

57 152
ClipStudioOfficial

ClipStudioOfficial

Je vais vous expliquer comment dessiner un arrière-plan en utilisant des images de photos prises soi-même.

Je vais dessiner un arrière-plan en me basant sur une photo après avoir paramétré une règle de perspective.


Dans ce cours, je vais utiliser une règle de perspective. Pour plus de détails sur l'utilisation de la règle de perspective, veuillez consulter les cours suivants.


[1] Créer un arrière-plan à partir d'une photo

■1. Importer une photo


Je prépare une image de paysage urbain prise avec un appareil photo numérique ou un smartphone. Pour plus d'informations à propos de comment prendre des photos, veuillez vous référer à la troisième partie : [3] Conseils pour photographier des photos d'arrière-plan.


(1) Après avoir lancé Clip Studio Paint et créé un document (toile), j'importe l'image d'arrière-plan à partir du menu [Fichier] → [Importer] → [Image].


(2) Une fois la photo importée sur la toile, je vérifie l'image dans la palette [Calque].

L'image importée avec [Importer] est chargée en tant que [Calque du matériau d'image].

J'utilise les poignées affichées aux coins de l'image pour modifier sa taille ou son orientation.


(3) Pour faciliter le dessin au trait, je change le mode du calque de la photo en [Brouillon] et je réduis l'opacité à 50%.

Il est pratique de régler une photo importée sur le mode [Brouillon], car cela permet de remplir ou de créer des zones de sélection sans être gêné par cette photo (en évitant de s'y référencer).



■2. Paramétrer une règle de perspective en se basant sur une photo


Je vais maintenant m'attaquer aux paramètres de la règle de perspective.

Dans la réalité, les bâtiments pouvant être orientés dans des directions différentes, il peut être nécessaire de créer plusieurs règles de perspective.


· Rechercher les bâtiments qui partagent les mêmes points de fuite

Je vais paramétrer une règle de perspective en utilisant une vraie image de paysage urbain.


Tout d'abord, je décoche [Propriétés de l'outil] → [Créer sur le calque d'édition] de l'outil [Règle de perspective] pour que la règle de perspective soit utilisable sur tous les calques.


(1) Je choisis un bâtiment marquant dans l'image et je recherche « deux » lignes horizontales qui s'étendent entre les murs gauches et droits de ce bâtiment.

Les réglages seront plus faciles à effectuer si ces deux lignes sont le plus éloignées possible l'une de l'autre.


(2) Je paramètre deux lignes de repère de l'outil [Règle de perspective], en ajustant leur inclinaison sur les « côtés » du bâtiment.

Ici, ce n'est pas très important si l'angle d'inclinaison n'est pas parfait.

Lorsque deux lignes de repère d'une [Règle de perspective] sont définies, un point de fuite est créé.


(3) Si vous sentez que l'angle entre la ligne de repère et le « côté » du bâtiment est décalé, faites glisser la marque [+] située sur la ligne de repère pour ajuster cet angle. Lors de cette opération, le changement de l'angle de la ligne de repère entraîne le déplacement de la position du point de fuite.


Je règle le point de fuite sur le côté droit de la même manière.


(4) Une fois que j'ai défini les lignes de repère, j'ajuste leur angle en faisant glisser la poignée des marques [+].


(5) Ensuite, je vérifie si l'angle des lignes de repère est correct.

Afin de ne pas déplacer les points de fuite, je manipule la poignée des marques [○] des lignes de repère.

Faire glisser la poignée des marques [○] ne déplace pas le point de fuite.


Je fais glisser la marque [○] pour faire pivoter la ligne de repère et je m'assure qu'elle correspond à l'angle de différentes parties des bâtiments qui ont la même orientation.

Note : Cependant, il peut arriver que la photo puisse être déformée par l'objectif de l'appareil photo. C'est pourquoi, lors de l'ajustement de l'angle, il est nécessaire de choisir le juste milieu.


(6) En suivant la même procédure, je règle trois points de fuite (gauche, droite et vertical).

Je déplace et règle les lignes de repère à différents endroits de l'image en vérifiant sur quel bâtiment le point de fuite est applicable.



■3. Paramétrer les règles de perspective pour des bâtiments aux orientations différentes


Même en déplaçant les lignes de repère avec la marque [○], il arrive que l'on trouve un bâtiment dont l'angle n'est manifestement pas le même que les autres.

Dans ce cas, l'orientation du bâtiment n'étant tout simplement pas la même, je crée une autre règle de perspective.


Cependant, lors du dessin de bâtiments, puisque le point de fuite vertical peut être partagé, il peut être efficace de réutiliser une règle déjà créée en l'ajustant.

duplique le calque de la règle de perspective à l'aide de, par exemple, [Dupliquer le calque] du menu [Calque].


Je paramètre la règle dupliquée en ajustant ses lignes de repère. J'utilise telle quelle la position du point de fuite pour la direction verticale.


Pour définir le point de fuite d'une règle de perspective dupliquée, après avoir sélectionné la règle avec l'outil [Objet] (état où les poignées sont affichées sur la règle), je fais un clic droit sur la toile et à partir du menu affiché j'active [Fixer le niveau des yeux].


[POINT]

Les poignées [〇] et [+] de la règle de perspective s'affichent lorsque l'on clique sur la règle à l'aide de l'outil [Objet].

Si comme dans le cas présent, une image d'un calque de matériau d'image est affichée, il peut arriver de la sélectionner par erreur.

Dans ces cas-là, il est pratique de verrouiller le calque de la photo avec [Verrouiller le calque].



■4. Encrer les lignes en suivant la règle de perspective


Après avoir créé plusieurs règles de perspective, je vais tracer les lignes du dessin.

J'effectue ce travail en utilisant les différents calques de règle de perspective et en faisant attention à activer/désactiver le magnétisme des règles.


Dans cet exemple, je sépare en différents calques les lignes sommaires et le dessin plus détaillé.


Je continue à dessiner les lignes en me référant à l'image. Pour l'instant, je ne dessine pas encore les lignes qui ne correspondent pas à l'angle de mes règles de perspective. Une fois que vous serez habitué à dessiner des arrière-plans, vous pourrez changer librement la position ou le design des fenêtres, sans vous attacher à l'image de la photo.


Je dessine les lignes en réfléchissant à leur rendu en tenant compte de leur position sur les zones sombres ou claires.


· À propos du dessin tridimensionnelle

Par exemple, si vous voulez dessiner avec précision les cadres des fenêtres qui ressortent légèrement vers l'extérieur, il est nécessaire de tout tracer en trois dimensions.

Cependant, si vous essayez de dessiner avec précision les petits éléments comme ici, les cadres des fenêtres d'un paysage urbain vu de loin, il en résultera seulement un grand nombre de lignes qui pourrait déséquilibrer l'ensemble.


C'est pourquoi, je fais en sorte d'obtenir un résultat clair en simplifiant les lignes.

Si vous reflétez avec exactitude tous les détails jusqu'à la structure des cadres de fenêtre, les détails en ressortiront écrasés à cause du trop grand nombre de lignes.


Lorsque vous dessinez en agrandissant l'image sur votre PC, il est important d'être conscient du résultat donné à une échelle de 100 %.


Lors du dessin de petits éléments, je les simplifie en utilisant, par exemple, leurs ombres comme l'image ci-dessus, plutôt que de dessiner toute la structure en lignes.

Dans le cas des fenêtres de l'exemple présent, il est suffisant de dessiner des lignes verticales épaisses.


Ici, je vous conseille de dessiner le dessin au trait des murs et celui des cadres de fenêtre sur des calques différents.


Je dessine des lignes blanches (ou de couleur transparentes) sur les lignes épaisses noires.

Exprimer l'effet tridimensionnel uniquement avec des lignes noires en ajustant leur épaisseur en fonction de l'épaisseur et de la profondeur des cadres de fenêtre.


J'ai séparé le dessin au trait rouge des murs et le dessin au trait des cadres de fenêtre pour faciliter ce travail.


[POINT]

Ici, je crée plusieurs règles de perspective en fonction des bâtiments, mais s'il n'y a qu'un léger écart, je simplifie la composition sans me baser complètement sur la photo.

Cependant, si vous simplifiez la perspective, il sera nécessaire de vous entraîner avant de pouvoir dessiner des parties complexes. À vous de trouver la méthode qui vous convient.



■5. Combiner les règles et effectuer la finition


Ici, je vais vous présenter des méthodes pour dessiner des dessins au trait ou des figures dont les angles ne permettent pas l'utilisation de règles de perspective, ainsi que des méthodes de finition pour dessiner des arbres et appliquer des trames.


· Ajouter un point de fuite à une règle de perspective

Les règles de perspective permettent uniquement de dessiner des lignes aux angles similaires à un objet cubique tel une « boîte ». Les parties rouges telles que le toit du bâtiment ne peuvent pas être dessinées avec cette règle de perspective.


Avec l'outil [Règle de perspective], lorsque vous modifiez l'élément [Propriétés de l'outil] → [Contenu du processus] sur [Ajouter un point de fuite], et il devient possible d'ajouter un point de fuite sur le calque où se trouve la règle de perspective.


Par exemple, si vous augmentez les points de fuite pour dessiner l'inclinaison du toit d'un bâtiment, comme les points de fuite magnétiques augmentent, il peut être plus difficile de dessiner dans la direction désirée.


Si en augmentant les points de fuite la manipulation devient difficile, il peut être préférable de créer une nouvelle règle de perspective.


< Utiliser une règle de ligne parallèle >

Sur la photo originale, comme les lignes droites de la partie inclinée du toit ne sont pas nombreuses, il peut être pratique d'utiliser une règle de ligne parallèle.


Je sélectionne [Ligne parallèle] dans [Propriétés de l'outil] → [Règle spéciale] de l'outil [Règle spéciale]. Je spécifie la direction des lignes par glisser-déposer.

Lorsque vous créez une règle, si vous désactivez [Créer sur le calque d'édition], vous pourrez utiliser la règle parallèle sur tous les calques.


La règle de lignes parallèles permet de dessiner uniquement des lignes droites à un angle défini, mais lorsque j'ai fini de tracer les lignes nécessaires, je change l'angle de cette règle pour pouvoir tracer d'autres lignes avec la même règle.


Je sélectionne l'outil [Objet] et j'active [Opération de la partie transparente] → [Définir la direction de la règle de ligne parallèle] dans [Propriétés de l'outil].


J'effectue le dessin en modifiant l'angle de la règle de lignes parallèles aux endroits nécessaires.


Lors de l'utilisation d'un outil de dessin, il est possible de passer à l'outil [Objet] en maintenant la touche [Ctrl] enfoncée et ainsi, de modifier l'angle de la règle de ligne parallèle en faisant glisser celui-ci.


Après avoir réglé l'angle de la règle parallèle, je relâche [Ctrl], puis je dessine avec l'outil stylo. Je répète plusieurs fois ce processus pour dessiner les lignes droites sous différents angles.


Je dessine les bâtiments en combinant la règle de perspective et la règle de lignes parallèles.


< Utiliser une règle de cercle concentrique >

La règle de cercle concentrique est une règle pour dessiner des cercles concentriques. Elle permet de nombreuses utilisations lors du dessin, par exemple, d'arrière-plan.

Comme vous pouvez modifier librement la forme et l'orientation de la règle à l'aide des poignées, elle est pratique pour créer toutes sortes de cercles pour arrière-plans.


Je sélectionne [Règle spéciale] → [Cercle concentrique] dans [Propriétés de l'outil] de l'outil [Règle spéciale].


Je l'appose sur l'image afin de dessiner des cercles.


J'ajuste l'aplatissement de la courbe de la règle pour tracer (une partie) des lignes courbes comme avec un pistolet courbe.


En utilisant la ligne de repère de la règle concentrique, je peux aussi dessiner plusieurs cercles se trouvant sur la même ligne.


Je dessine les panneaux de signalisation et les feux de circulation, en combinant ces règles.

Note : Les panneaux de signalisation du premier plan étant sur un autre calque, ils masquent le dessin au trait noir.


· Finition

Je dessine les objets naturels tels que les arbres en utilisant des pinceaux de décoration. Cette fois, afin de mieux les faire fondre dans leur l'environnement, je peins aussi des parties en gris que je convertis ensuite en trame.


Pour le dessin des arbres, j'ai utilisé le pinceau ci-dessous, qui est disponible sur Clip Studio ASSETS (Recherche de matériaux).


J'ajoute de la diversité aux arbres de la rue, en les séparant sur des calques du premier plan et de l'arrière-plan.


Je les finis en ajoutant des trames et du remplissage en noir.


[2] Complément d'informations lors de l'utilisation de plusieurs règles de perspective

Lorsque vous utilisez une photo de paysage urbain, l'orientation des bâtiments n'est pas forcément la même.

Il devient nécessaire de rechercher les bâtiments ayant la même direction et d'utiliser les règles de perspective qui conviennent.


On peut grossièrement séparer les bâtiments de cette image en deux groupes (lignes rouges et bleues) dont le point de fuite est légèrement différent.

Laissez-moi vous expliquer pourquoi il y a une telle différence.


Je vais également vous expliquer ce qu'il faut faire si vous avez du mal à dessiner des bâtiments avec une orientation différente.


· La relation entre le point de fuite et le niveau des yeux

Par exemple, si deux cubes sont alignés dans la même direction, ils peuvent partager les mêmes points de fuite.


Cependant, si les cubes pivotent dans le sens horizontal, les points de fuite gauche et droit se déplaceront.


En d'autres termes, dans cette composition chaque cube a besoin de ses propres points de fuite.

Note : Les lignes verticales (point de fuite du bas) ne changent pas.


Pour des cubes disposés sur un même plan, la position de leur point de fuite vertical ne change pas, même si leur orientation horizontale est modifiée.


Dans les paysages urbains, les routes ne se croisent pas nécessairement perpendiculairement, et les bâtiments peuvent ainsi être orientés différemment en conséquence.

Cependant, l'angle des poteaux ne change pas, parce que la plupart se dirigent perpendiculairement vers le haut.


[POINT]

Si un bâtiment est incliné par rapport au sol, il ne pourra pas partager le même point de fuite vertical que les autres. Dans le cas du dessin ci-dessous, il sera nécessaire de définir un autre point de fuite vertical.


Lorsque vous dessinez des bâtiments avec une orientation horizontale différente, leur point de fuite vertical sera commun, mais les autres se déplaceront.


Souvenez-vous précédemment de la différence de position des points de fuite lorsque les cubes pivotent horizontalement.

À ce moment, les points de fuite se déplacent sur le niveau des yeux.


Le niveau des yeux est la ligne qui a la même position que l'horizon.

Les points de fuite de gauche et de droite sont toujours disposés sur le niveau des yeux.


Sur terre ce que nous appelons « la ligne horizontale » c'est la ligne d'horizon. Les bâtiments sont généralement perpendiculaires à l'horizon.

Dans les lois de la perspective, plus un objet est éloigné plus il sera vu petit, de sorte que tout objet aussi volumineux soit-il finira par devenir un point s'il s'éloigne loin en ligne.


Si vous dessinez un paysage urbain, l'orientation des bâtiments peut changer petit à petit.

Toutes les routes ne sont pas parallèles non plus ; et une légère courbe peut être un élément suffisant pour changer l'orientation des bâtiments.

Ci-dessous, vous pouvez voir que les points de fuite des perspectives rouges et bleues sont situés tous deux au niveau des yeux.


· Ignorer l'orientation des bâtiments complexes

Lorsque vous dessinez un arrière-plan en vous basant sur une photo, la possibilité que l'orientation des bâtiments soit disparate augmente.


L'orientation des bâtiments est différente pour chaque couleur de ligne. Comprendre les différences dans l'orientation des bâtiments peut être une tâche difficile tant que vous n'y êtes pas habitué.


Les règles de perspective dans ce cas-là sont comme suit. Tant que vous n'êtes pas habitué à dessiner avec les règles de perspective, il peut être difficile de dessiner en magnétisant sur différentes règles des bâtiments à l'orientation différente.


Lorsque vous dessinez un arrière-plan en utilisant une photo, il est aussi possible dans une certaine mesure d'ignorer l'image originale et de changer certaines orientations pour pouvoir dessiner avec les mêmes règles de perspective.


Sur une photo, même si des bâtiments sont orientés différemment par rapport à une route, rien ne vous oblige à les dessiner comme dans la réalité.


Une fois que vous avez créé des règles de perspective en vous basant sur un bâtiment caractéristique de l'image, vous pouvez très bien les utiliser pour redessiner des bâtiments dont l'orientation est différente.


Si cela ne pose pas de problème pour votre arrière-plan, vous pouvez même dessiner tous les bâtiments avec les mêmes règles de perspective.

Lorsque vous utilisez des photos, je vous conseille d'utiliser les règles de perspective en fonction de votre degré de compétence de l'outil.


[3] Conseils pour photographier des photos d'arrière-plan

Je vais vous présenter des astuces utiles lors du dessin avec des photos.

Avec un peu de technique, il est possible de changer considérablement le rendu d'une photo prise avec un « objectif grand angle ».


· Faire attention au « grand angle » de la lentille

Récemment, la performance des caméras de smartphones s'étant considérablement améliorée, il est devenue possible d'utiliser ces photos en tant qu'image de référence pour arrière-plans


Beaucoup de caméras de smartphone sont équipées d'un « grand angle » qui permet de prendre une photo au plan large même en étant proche de l'objet.

Lorsque vous photographiez avec un objectif grand angle, le champ de vision devient plus large et vous pouvez englober une plus grande partie du paysage.


Cependant, vous pouvez remarquer que dans les parties périphériques de l'image, les lignes verticales s'inclinent petit à petit.

L'objectif grand angle déforme la périphérie de l'image de cette manière afin d'inclure une plage plus large dans l'image.


Si vous avez un téléobjectif, en effectuant un zoom avant, vous pouvez réduire l'inclinaison des parties périphériques.


Si dans une perspective l'inclinaison verticale est grande, cela peut être gênant, car il sera aussi nécessaire d'incliner les personnages qui y sont représentés.


Faites attention aux « inclinaisons » si vous devez dessiner des personnages.


Si vous votre caméra n'a pas de zoom, vous pouvez aussi opter pour la solution de découper la partie centrale.


Il est possible que cet agrandissement de la partie centrale détériore la qualité de l'image, mais ce n'est pas très important tant que vous pouvez l'utiliser en tant qu'image de référence pour dessin d'arrière-plan.


· Profil de l'auteur : Taroh Hey

Je suis un utilisateur passionné de dessin numérique depuis la sortie de ComicStudio Ver1. Je vis en écrivant des textes dans des guides ou références officiels de ComicStudio ou Clip Studio Paint, en dessinant divers mangas et en faisant des tâches ménagères.

Commentaire

Nouveautés

Nouveautés de la catégorie Officiel