2. Dessiner un steak : Créer une ébauche

9,287 vue(s)
ClipStudioOfficial

ClipStudioOfficial

Une fois la création de la photo de référence terminée, nous allons commencer à dessiner l'ébauche.


[1] Ébauche

Dans mon environnement de travail, je dispose d'un PC avec double écran. J'affiche donc la photo en plein écran sur l'un de ces deux moniteurs.

Je commence à dessiner en observant la photo de référence qui est affichée.



■1. Créer la toile


Créons une toile pour dessiner le steak. Vous pouvez créer une nouvelle toile en sélectionnant le menu [Fichier] → [Nouveau] en haut.

Dans la boîte de dialogue [Nouveau], je défini la dimension de toile sur 4000px de largeur×3000px de hauteur (72ppp).

Pour cette fois-ci, j'ai ajusté le ratio d'aspect sur 4:3 qui correspond à celui de l'appareil photo numérique utilisé pour photographier les photos de référence.


Pour [Couleur de papier], je l'ai réglé en gris neutre à 50 %, car c'est une couleur qui ne produit pas de halo et permet d'éviter que les yeux soient influencés par les couleurs.


[Couleur de papier] est définie en « blanche » dans son état initial, mais vous pouvez attribuer une couleur voulue dans la boîte de dialogue de réglage de la couleur qui s'affiche en cliquant sur la partie d'affichage en couleur.


Cliquez sur [OK] et une nouvelle toile sera créée.



■2. Outils à utiliser


L'outil que j'utilise pour esquisser est [Crayon rugueux] de l'outil [Crayon]. J'ai défini la couleur en « noire ».

Tout en laissant les paramètres pour la taille de pinceaux ou autres dans leur état initial, je continue à dessiner comme si je réalisais un dessin au trait avec un crayon analogique.



■3. Création de dessin


Si vous dessinez les détails au stade de l'ébauche, cela facilite le travail de colorisation pour plus tard.

Si vous délimitez fermement la forme ici, vous n'aurez pas besoin de rectifier le dessin plus tard. Je vous conseille de poursuivre le travail attentivement et de ne pas vous presser à le terminer.


Bien que j'aie arrangé la photo de référence le plus idéalement possible, il reste encore des informations et des détails inutiles pour la réalisation du dessin.

Pour cette raison, plutôt que de dessiner une réplication ou un traçage, je dessine en supprimant certains éléments afin d'obtenir un ensemble idéal pour moi.


Je ne fais pas que supprimer; j'ajoute aussi quelques arrangements afin d'obtenir une expression plus savoureuse.


【POINT】

Lorsque vous esquissez le contour de la forme, dessinez un tracé en sélectionnant les parties sombres ou claires du dessin qui sont faciles à repérer, pour avancer le travail sans hésiter lors de la colorisation.


[2] Diviser les calques

Après avoir terminé l'ébauche, je sépare chaque élément du calque d'ébauche en un calque individuel.

Il est recommandé de faire ce traitement pour rendre les ajustements faciles tels que le déplacement de position.



■ Procédure pour diviser les calques


Vous pouvez diviser les calques en suivant les étapes ci-dessous.


① J'entoure grossièrement et sélectionne la pièce à l'aide de l'outil [Sélection] → [Texte défilant lasso] ou l'outil secondaire [Polyligne].


② Si vous copiez et collez uniquement la partie sélectionnée à l'étape ① (menu [Edition] → [Copier], Menu [Edition]→ [Coller]), un nouveau calque contenant la partie sélectionnée sera créé au-dessus du calque de brouillon.


Répétez cette opération pour chaque pièce, et créez les calques pour toutes les parties.


③ Enfin, supprimez le calque de brouillon d'origine, et la division des calques est maintenant terminée.

Pour cette fois-ci, j'ai divisé les calques pour chaque partie, comme l'indique la figure ci-dessous.


[3] Créer une palette

Lors de la colorisation, il est difficile de choisir les couleurs à colorer ce qui peut entraîner un retard dans votre travail. Il est donc recommandé de créer une palette originale au préalable.

Vous pouvez également utiliser des fonctions telles que la palette [Ensemble couleurs], mais dans mon cas, j'organise les couleurs à utiliser en haut de la toile comme sur la figure ci-dessous, de la même manière que l'on dépose de la peinture sur une palette traditionnelle.



■ Comment créer une palette


Créez un nouveau calque nommé « palette » en haut de la palette [Calque], puis peignez y des petites taches avec un stylo ou un pinceau qui ne laisse pas de peinture irrégulière comme l'outil [Stylo] → [Plume G].

Le nombre de couleurs dans la palette diffère en fonction de la complexité des couleurs du motif; il arrive qu'il y ait moitié moins de couleurs que dans ce cas là.


Pour les couleurs à ajouter dans la palette, nous les créons dans la palette [Disque chromatique] en consultant la photo de référence.

Vous pouvez recueillir une couleur depuis la photo de référence directement, mais il est préférable de le faire à l'œil pour faire émerger le concept et la personnalité dans le ton des couleurs.


【POINT】

Pour la couleur de la palette, si vous n'êtes pas encore habitué, je vous conseille de collecter trois couleurs telles qu'une couleur sombre, intermédiaire et vive pour chaque partie directement à partir de la photo de référence en utilisant l'outil [Pipette].

Dans ce cas, vous pouvez importer l'image de référence dans la palette [Affichage secondaire] pour faciliter la collecte des couleurs.

* Pour utiliser l'outil [Pipette], vous pouvez passer à cet outil provisoirement avec la touche [Alt] enfoncée lorsque vous utilisez l'un des outils de dessin.


https://tips.clip-studio.com/fr-fr/articles/683


En plus, si vous utilisez la version PC de CLIP STUDIO PAINT, vous pouvez également collecter la couleur à partir de l'image affichée dans l'aperçu d'image standard de l'OS, en sélectionnant le menu [Édition] → [Obtenir la couleur d'écran] ou par la boîte de dialogue [Paramètres de couleur] → [Obtenir la couleur d'écran] (l'icône pipette).


La palette a été créée. Vous pouvez maintenant effectuer la colorisation facilement.


Dans la prochaine étape, nous entrons dans le processus de colorisation.

Commentaire

Articles similaires

Nouveautés

Nouveautés de la catégorie Officiel